Vechain



Dans le vaste monde de la cryptomonnaie – plus de 2 400 inscrites sur Coin Market Cap en 2019 -, le Vechain (VET) commence à se frayer une place parmi les poids lourds du secteur. La crypto est devenue très intéressante et stratégique aux yeux des investisseurs.

À la date du 22 novembre 2021, le cours moyen du VET a atteint les 0,11 € sur Coin Market Cap. Si cela peut sembler très petit comme prix, le VET possède de nombreux atouts qui ont fait de lui l’une des cryptos les plus attirantes pour les investisseurs. Qu’est-ce donc Vechain ? Comment fonctionne-t-il ? À quoi sert-il ? Enfin, quel a été l’historique de son évolution depuis sa création et son lancement ?

Vechain VET : c’est quoi ? qui l’a créé ? En quoi est-il particulier ?

C’est en 2015 que le Vechain a été mis en place. Son lancement, pour sa part, n’a eu lieu qu’un an plus tard en 2016.

Une solution aux problèmes de gestion des chaînes d’approvisionnement

L’idée de départ est fort séduisante : créer un écosystème qui peut résoudre un grand nombre de problèmes touchant des tâches fondamentales au sein d’une entreprise. On pense, notamment, à la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Concrètement, cela passe par le recours à un système de gouvernance spécifique et, aussi, à l’Internet des Objets (IoT). Les Vechain sont basés sur deux jetons, à savoir le VET et le VTHO. Ces derniers fonctionnent dans la blockchain publique de la cryptomonnaie. Elle a été baptisée VeChainThor.

Un tel système permet de rendre le fonctionnement de la chaîne des blocs plus efficace. Il améliore également sa transparence et il réduit les coûts du minage et des transactions.

Qui a créé le Vechain VET ?

Il existe trois principaux fondateurs de la cryptomonnaie. Il s’agit, tout d’abord, de Luis Vuitton. C’est le co-fondateur de Sunny Lu. Ensuite, il y a M. Lu qui figure incontestablement parmi les grandes figures de la crypto dans le monde. C’est lui qui a permis d’instaurer une gouvernance transparente au sein du Vechain.

Arrive, enfin, Jay Zhang. Actuellement, celui-ci est chargé de la gestion du volet commercial et financier de la monnaie numérique, mais aussi de la gestion du système de gouvernance. Les trois pères fondateurs ont donc lancé la crypto en juin 2016.

Les spécificités de Vechain VET

En lançant Vechain, les trois concepteurs ont voulu faire une rupture avec la conception traditionnelle dans le système de la chaîne de blocs. Ils ont alors opté pour la transparence totale.

Dans un tel contexte, la traçabilité des opérations est optimale. De plus, les coûts des transactions sont très réduits par rapport à d’autres systèmes, grâce à la technologie “Trustless”.

Un système transparent et sécurisé

Il n’est donc pas étonnant de voir les entreprises manifester leur intérêt pour le Vechain. Elles ont surtout été séduites par la sécurité du système, mais aussi par la réduction des frictions des chaînes d’approvisionnement. Elles ont, également, la possibilité d’opérer dans un système transparent, ce qui constitue un gage de confiance pour leurs clients respectifs.

D’autre part et comme nous l’avons indiqué, Vechain est basé sur deux jetons : VET et VETHO. C’est une façon d’éviter les variations des frais et la saturation du réseau au sein de la blockchain. Pour information, le réseau peut générer, au maximum, 86 712 634 466 tokens.

La crypto Vechain (VET) : ce qu’il faut retenir sur son fonctionnement

Il faut rappeler que la chaîne de blocs de Vechain est publique. Pour les concepteurs, l’objectif est de pousser le plus grand nombre d’utilisateurs à l’utiliser. Ils visent, spécialement, les PME (Petites et Moyennes Entreprises). Au départ, la cryptomonnaie fonctionnait sur la base du réseau Ethereum.

C’est en 2018 que la monnaie numérique s’est dotée de son propre réseau. En effet, le premier réseau ne permettait pas d’intégrer des projets commerciaux de grande envergure. Contrairement aux autres cryptos, Vechain permet aux entreprises de connaître les coûts des transactions à l’avance.

Il convient de rappeler que seules les entreprises ont trouvé leur intérêt dans le VET, du moins pour le moment. De ce fait, les concepteurs se sont un peu éloignés de l’objectif premier qu’ils se sont fixé : attirer, en masse, les utilisateurs de la crypto.

Crypto : en quoi Vechain VET est-il utile ?

Comme nous venons de le rappeler, VET est surtout profitable aux entreprises à l’heure actuelle. Sa blockchain permet, entre-autres, de fournir des informations précises et essentielles sur un produit donné, mais aussi sur l’entreprise en question et sur ses services.

Grâce à sa chaîne de blocs efficace, Vechain VET est déployé dans plusieurs secteurs, à l’instar de l’automobile. D’ailleurs, des géants comme l’Allemand BMW et le Français Renault ont noué des partenariats avec l’entreprise de la crypto.

VET : une blockchain aux nombreuses possibilités

C’est une blockchain très performante, dont le fonctionnement est basé sur l’autorité des nœuds. Les coûts des transactions y sont très réduits. D’autre part, outre la chaîne de blocs, Vechain peut servir de base pour la mise en place d’applications décentralisées.

Là encore, il s’agit d’un point très intéressant pour les entreprises. Non seulement, elles peuvent accéder à une chaîne de blocs fiables, mais elles peuvent se baser dessus en vue de concevoir leur propre offre applicative.

En d’autres termes, les concepteurs de la crypto veulent en faire un écosystème à part entière. Les entreprises devraient pouvoir y trouver tout ce dont elles ont besoin pour développer leurs applications et faire des transactions. La technologie de la blockchain leur permet également de faire un suivi précis de la chaîne d’approvisionnement.

Historique de l’évolution du cours du Vechain VET

À l’instar des autres monnaies numériques, le prix de la crypto a connu plusieurs fluctuations. Pour rappel, le cours actuel de Vechain atteint 0,11 € (22 novembre 2021). Il est possible de suivre le cours en temps réel sur les plateformes spécialisées, à l’instar de Coin Market Cap.

De 2018 à 2020 : un début difficile, mais une évolution intéressante

Le Vechain a fait son entrée en bourse en 2018. C’était un début très timide. En effet, en juillet de la même année, le cours du Vechain s’est situé entre 0,18 € et 0,023 EUR (0,02 et 0,026 dollar). À la mi-août, son cours a encore baissé, atteignant 0,0053 EUR (0,006 dollar). À la fin de l’année, il a connu une nouvelle baisse : 0,0036 EUR (0,004 dollar).

Malgré ses débuts très timides, la cryptomonnaie a vu son prix augmenter entre 2019 et 2021. Comme nous l’avons indiqué, la crypto s’échange, aujourd’hui, à 0,11 €, sachant qu’elle avait même atteint 0,20 € entre 2020 et 2021.

Le Vechain VET est-il une cryptomonnaie prometteuse ?

Le Vechain est donc une cryptomonnaie particulière à bien des égards. Toutefois, les concepteurs sont loin de l’objectif qu’ils se sont fixé au départ : pousser un maximum d’utilisateurs à l’utiliser. Même s’il avait un peu de mal à s’imposer dans les porte-monnaie des investisseurs particuliers, Vechain réussira certainement à devenir l’une des cryptos les plus importantes dans la sphère entrepreneuriale.

Il faut rappeler, en effet, que les concepteurs ont tissé plusieurs partenariats. Outre BMW et Renault, ils se sont aussi associés à l’un des plus grands cabinets de conseil, à savoir PwC. Pour les entreprises qui hésitent encore à franchir le pas, il s’agit d’un véritable gage de confiance.

Soulignons, à la fin, que Vechain offre de nombreuses possibilités sur le plan technique. En effet, les concepteurs y apportent, constamment, des améliorations, notamment au niveau du réseau et de la chaîne de blocs. Ils travaillent aussi sur l'amélioration des performances de micropuces. Ce sont ces dernières qui permettent d’exécuter les différentes tâches au sein de la blockchain.