Cryptomonnaie

Les monnaies virtuelles ou cyber-monnaies attirent de plus en plus de personnes. Elles représentent l’avenir. Aussi, avant d’investir, vous devez en connaître le fondement. Il est important de maîtriser les éléments essentiels de ces cyber-actifs pour réussir votre trading.

D’où, quelle technologie alimente les crypto-devises ? Quels avantages présentent-elles ? Comment bien investir ? Quels courtiers en ligne sont les plus recommandés ?

Définir la crypto-devise

La cyber-monnaie est une forme de paiement qui peut être échangée en ligne contre des biens ou des services. Elle n’est sous la surveillance d’aucune autorité officielle. Le gouvernement et la banque centrale n’interviennent pas durant l’achat ou la vente des monnaies virtuelles.

Plusieurs entreprises ont même créé leurs propres cyber-devises. Ces dernières sont appelées « jetons ». Elles peuvent être échangées contre de l’argent réel pour bénéficier des produits et des services fournis par l’entreprise en question.

Aussi, le fonctionnement des cyber-monnaies se base sur la technologie blockchain.

Qu’est-ce que le protocole blockchain ?

Le mot blockchain est un terme assez récent. Ce concept est apparu pour la première fois au début des années 80. Il s’agissait autrefois d’une simple thèse figurant dans des articles académiques. Elle ne sera véritablement développée qu’en 2008. Un développeur évoluant sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto a métamorphosé la manière dont nous apercevons nos transactions électriques. À travers son article « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System », il a défini une application concrète de cette théorie.

Il faut savoir que la blockchain est une technologie décentralisée. Elle est répartie sur plusieurs ordinateurs. Ces machines assurent la gérance et l’enregistrement des transactions. La blockchain est populaire parce qu’elle est sécurisée. En effet, cela rend les tentatives de piratage et de modification très difficiles. Les blocs sont liés entre eux grâce à la cryptographie. Toutes les transactions sont minutieusement vérifiées par des réseaux peer-to-peer. Elles sont non seulement horodatées mais sont immédiatement ajoutées à une chaîne de données croissante. Il faut savoir que celles-ci ne pourront plus être modifiées.

La technologie blockchain a un énorme potentiel qui va au-delà des monnaies digitales. Elle peut être appliquée dans des milieux divers comme les contrats juridiques et les transactions immobilières. Il est même possible de l’exploiter pour traiter les dossiers médicaux.

Avantages des monnaies cryptographiques blockchain

Afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement des cyber-monnaies blockchain, voici quelques-uns de ses avantages.

Décentralisation

Il n’y a aucune institution gouvernementale qui contrôle le Bitcoin, l’Ethereum ni aucune des autres monnaies qui fonctionnent selon le protocole blockchain. Il s’agit sans doute de l’un des plus grands bénéfices de l’utilisation des crypto-monnaies. De plus, les coûts et les frais sont pratiquement inexistants puisqu’il n’y a aucun intermédiaire. De même, contrairement aux institutions bancaires, la blockchain est accessible à tout moment. Elle fonctionne 24/24, tous les jours de l’année.

Anonymat

Toute transaction basée sur la chaîne de blocs est totalement transparente. Tout propriétaire peut consulter l’historique de manière claire et totalement visible. Or, son identité n’est jamais révélée. En tant que propriétaire de portefeuille de cyber-monnaie, il demeure anonyme.

Sécurité

Dans les transactions de cyber-devises basées sur la blockchain, il y a très peu d’interactions humaines. Tout est géré de manière automatisée. Les informations ne peuvent en aucun cas être manipulées. D’où, la marge d’erreur est extrêmement réduite. Cette fonctionnalité a le mérite d’empêcher tout utilisateur de déposer un bitcoin plus d’une fois.

Assurance

Dans les pays en crise, ou dans les états dont le système financier est douteux, les monnaies virtuelles basées sur le protocole blockchain sont une solution en or. En effet, les personnes sous-bancarisées ont la possibilité de transférer des sommes importantes d’argent sans l’intervention d’organismes malhonnêtes.

Inconvénients à considérer

Comme toute technologie, les cyber-devises basées sur blockchain présentent des inconvénients.

La volatilité des cyber-monnaies blockchain

La popularité des cyber-devises blockchain a considérablement augmenté en 2021. Cela n’en fait pas moins une monnaie très volatile. Le bitcoin a atteint une valeur de près de plus de 60 000 euros. Sa valeur a toutefois chuté de près de 50 % en juin avant de remonter à nouveau.

L’impact environnemental

Les ordinateurs utilisés dans l’extraction des cyber-devises comme le bitcoin sont très énergivores. Cela a un impact nocif sur l’environnement.

Si l’on devait faire la comparaison, cette consommation ferait du système bitcoin le 34eme consommateur mondial d’électricité. Dans cette perspective, des acteurs du domaine technologique ont appelé à une prise de position réelle pour limiter ce phénomène. Par exemple, Elon Musk a annoncé que Tesla n’allait plus accepter des transactions en bitcoin. Il a insisté sur la nécessité de réduire l’empreinte en carbone de sa blockchain. Par conséquent, les développeurs d’autres chaînes de blocs ont proposé des options qui consomment moins d’énergie.

La lenteur

La blockchain bitcoin peut gérer 7 transactions toutes les secondes. Quant à celle d’Ethereum, elle est capable d’assurer 30 transactions par seconde. Ceci est un taux très faible. Toutefois, une mise à jour est prévue. Elle portera le nom d’Ethereum 2.0. On peut s’attendre à ce qu’elle puisse gérer 10 000 transactions par seconde.

Combien y a-t-il de cyber-monnaies ?

Actuellement, il existe des milliers de crypto-monnaies. Par contre, c’est très difficile d’en définir le nombre exact. Le site coinmarketcap en recense plus de 6 000. On peut les diviser en deux grandes catégories selon leur popularité et leur usage.

Les cyber-monnaies principales : bitcoin et ethereum

Le bitcoin est la cyber-devise la plus utilisée dans le monde entier. Il a été créé en 2008 par Satoshi Nakamoto dont on ignore toujours l’identité réelle. En 2017, la vitesse réduite des transactions bitcoin a conduit à la création d’une nouvelle variante : le bitcoin cash. Le cours du bitcoin influence celui des autres crypto-monnaies. Aussi, sa valeur est particulièrement influencée par l’économie mondiale.

L’importance du bitcoin est si puissante qu’il a franchi le monde virtuel. Le gouvernement du Salvador a même récemment annoncé que cette cryptomonnaie sera désormais la monnaie nationale.

La seconde monnaie virtuelle la plus populaire est l’Ethereum. Il est même considéré comme plus performant et plus rapide que le bitcoin. C’est ce qui explique sa hausse remarquable en 2020. Il est fort possible que l’Ethereum détrône bientôt le bitcoin. Il faut noter que sa capitalisation boursière a dépassé les 4 000 0000 milliards d’euros jusqu’en septembre 2021. Cela reflète une hausse de 1001 % contre seulement 400 % pour le bitcoin.

Ces deux cyber-devises majeures monopolisent 64 % de la capitalisation boursière globale des monnaies virtuelles. Le bitcoin domine avec 46 % et l’Ethereum avec 18 %.

Les moyennes et petites crypto-monnaies

En plus du bitcoin et de l’Ethereum, il existe d’autres devises numériques comme Ripple. Il s’agit d’une cryptomonnaie XRP. Cette monnaie virtuelle est également employée dans les transactions interbancaires.

On peut aussi nommer les petites cyber-monnaies comme Monero, Dogecoin, Litecoin ou encore Solana. Ces cyber-devises font partie du top 10 des crypto-monnaies les plus demandées. L’ensemble de leur pourcentage de capitalisation boursière est estimé à 14 % du taux général.

Conseils Pour un investissement réussi en cryptomonnaie

Pour investir sur une cyber-devise, vous pouvez créer un portefeuille sur une plateforme en ligne. Cela vous permettra d’acquérir des tokens pour ensuite les revendre. Or, il faut tout d’abord prendre le temps de bien vous documenter. Voici quelques pistes pour vous orienter.

Assimiler le protocole blockchain

Même si acheter de la cyber-monnaie semble attirant, prenez d’abord le temps de comprendre le fonctionnement de la technologie qui se cache derrière. Interrogez-vous sur ce qui fait la différence entre une monnaie et une autre. Décortiquez les fondements du processus de la chaîne de blocs, et n’oubliez pas d’essayer d’en analyser la gouvernance.

Choisir une crypto-monnaie reconnue

La transparence et la sécurité sont deux données clés dans chaque investissement. Il est recommandé d’investir dans une cyber-monnaie identifiée avec un site web. Cela vous permettra d’être renseigné sur les investisseurs et les développeurs. Vous pourrez également être au courant des futures mises à jour et des développements prévus. Ainsi, vous serez certain d’investir dans un environnement sécurisé.

Chercher l’information régulièrement

Pour suivre les évolutions de ce domaine fluctuant, il est impératif de toujours vous tenir informé. Les sites spécialisés en crypto-monnaies représenteront pour vous une mine d’or. Il faut savoir que de nombreux actifs numériques possèdent leur plateforme spécifique. Aussi, il y a des forums comme Bitcointalk qui vous permettent d’échanger avec d’autres investisseurs.

Eviter les investissements à haut risque

La monnaie virtuelle est très volatile. Sa valeur peut changer d’un extrême à l’autre de manière imprévisible. Ainsi, ne consacrez pas des sommes trop importantes s’il s’agit de votre premier investissement. Soyez donc extrêmement prudents.

Les meilleurs brokers en ligne

Il existe plusieurs plateformes spécialisées dans l’investissement en crypto-devises. Voici quelques suggestions.

IG

Ig.com s’impose comme le numéro 1 mondial des CFD. Il assure une présence dans les 5 continents avec 15 bureaux à travers le monde. Aussi, c’est un site qui a reçu la confiance de plus de 300 000 profils d’investisseurs. Il permet d’ouvrir un compte cfd de manière rapide et sécurisé. Pour cela il suffit de remplir le formulaire en ligne. Cela permet de donner l’accès à des investisseurs expérimentés. En effet, ce site exige de présenter ds justificatifs. Une fois que le compte est validé, l’utilisateur peut faire du trading. Il aura accès à ses fonds à tout moment.

eToro

La plateforme eToro est idéale pour un investisseur débutant. Il bénéficie d’une très bonne réputation mondiale. Très simple à utiliser, ce site ne demande aucun frais pour le trading d’actions en CFD.

Libertex

Libertex est un courtier en ligne régulé. Il propose ses services depuis plus de 2 décennies. En activité depuis 1997, ce broyer est une valeur sûre. Sa base clientèle regroupe plus de 2.2 millions dans 27 pays.

Interactive Brokers

Cette plateforme américaine bénéficie de plusieurs régulations internationales. Elle est adaptée aux traders expérimentés. Un capital minimal de 2000 dollars est exigé avant de commencer à trader. Les débutants pourraient donc se sentir dépassés. Les frais sont très réduits. On notera que les commissions sur CFD sont inférieures à 0.1 %.