Cloud mining : comment faire ? Est-ce rentable ?



Magique et nébuleux, le terme « cloud » signifie dans le monde de l'informatique, l'ordinateur d'une tierce personne. En projetant ce concept dans la cryptosphère, on peut dire que le cloud mining d'une cryptomonnaie est un minage réalisé par le matériel de quelqu'un d'autre. Découvrez plus de détails sur ce sujet dans la suite de cet article.

Cloud mining : le principe de fonctionnement

Au lieu de réaliser le minage des cryptomonnaies, tous seuls, les utilisateurs procèdent à la location d'une puissance de calcul. Ainsi, ils paient une société pour miner à leurs places. En contrepartie, ils reçoivent une rémunération en crypto telle que le bitcoin. Le minage à distance se fait donc sans posséder le matériel informatique nécessaire au minage classique.

Le contrat du cloud mining met en relation l'utilisateur avec l'entreprise qui se charge de l'achat des machines et de leur hébergement dans une ferme de minage. En d'autres termes, le mineur loue la puissance de hashage.

Nombreuses sont les entreprises qui investissent dans le matériel et l'infrastructure du minage. Ces sociétés choisissent souvent de se baser dans les pays d’Europe de l'Est car c'est là où le coût de l'énergie est le moins élevé. En effet, il s'agit du paramètre le plus important. Par ailleurs, elles cherchent des localisations qui offrent des entrepôts assez grands avec un prix compétitif.

Cloud mining : les plus et les moins

De nos jours, l'offre du minage des cryptodevises est de plus en plus développée. D'ailleurs, cette solution présente des vertus mais aussi des risques. Découvrez ici les deux facettes du cloud mining service.

Les avantages du mining en cloud

En procédant au minage à distance, l'utilisateur profite d'un matériel à la pointe de la technologie et bien entretenu sans avoir à l'acheter et à surveiller son fonctionnement. Il suffit de se rendre sur une plateforme qui propose ce service telle que Feel Mining et de conclure un contrat en quelques clics. Par ailleurs, en ayant recours à un service de minage à distance, on évite les problèmes liés au bruit de la ventilation et aux nuisances sonores.

Les inconvénients du mining à distance

Les solutions parfaites relèvent du miracle. C'est pour cette raison que le cloud mining présente certains inconvénients. D'abord, l'investissement de départ peut s'avérer important pour certains utilisateurs. Par ailleurs, dans ce secteur d'activité, il est difficile de sélectionner le meilleur prestataire de services de cloud mining. Se faire arnaquer par des pseudos professionnels n'est pas rare.

De plus, il y a une sorte de flou juridique qui règne dans ce domaine. En effet, la plupart des contrats stipulent que la plateforme de cloud mining peut mettre fin à ses activités d'une manière arbitraire si elle ne réussit pas à générer des gains.

Comment faire du cloud mining ?

C'est bien de définir le minage à distance et d'énumérer ses vertus mais il est aussi important d'expliquer comment procéder, en pratique, pour réussir le cloud mining. De ce fait, on vous propose ici un guide détaillé.

Ouvrir un portefeuille de cryptomonnaie

D'abord, il convient d'ouvrir un wallet pour sécuriser les cryptodevises. Pour ce faire, l'utilisateur peut recourir à un portefeuille virtuel. Ainsi, il l'installe sur son PC ou sur son mobile et il assure le suivi en temps réel de ses devises. Il peut également opter pour un porte-monnaie physique qui prend, souvent, la forme d'un support USB ou d'un espace de stockage avec des clés privées.

Ouvrir un compte dans une plateforme de cloud mining

Pour commencer à miner des cryptomonnaies, il convient d'ouvrir un compte sur l'une des plateformes spécialisées. Il suffit de communiquer un certain nombre d'informations pour accéder à ce service : une adresse mail, un mot de passe et un numéro de téléphone.

Exploiter l'onglet du minage

Une fois le compte créé, il convient de commencer à découvrir la plateforme et de chercher l'onglet réservé au minage. Il est aussi possible de procéder au cloud mining via l'application mobile dédiée.

Activer le Cloud mining

À ce niveau, c'est le broker qui se charge du minage de la cryptomonnaie. Il suffit de donner le coup d'envoi au processus du minage à distance.

Comment calculer la rentabilité du cloud mining ?

Avant de s'engager dans un contrat de minage de cryptos, il convient de faire quelques recherches et des simulations pour avoir une idée claire et précise sur la rentabilité potentielle réalisable sur une plateforme. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte quand il s'agit de calculer la rentabilité.

Le taux de hashage

Il s'agit de la variable la plus importante à prendre en considération avant de s'engager avec un prestataire de cloud mining. Le hashrate est un indicateur de mesure de la puissance de calcul louée. En d'autres termes, il s'agit du nombre de hashages effectués à chaque seconde. En augmentant cette vitesse, l'utilisateur maximise sa chance de trouver le bloc suivant et de l'ajouter à la blockchain. Ainsi, ses efforts seront rémunérés en BTC ou une autre cryptomonnaie. À titre d'exemple, le Bitcoin est une crypto dont la majorité de ses pièces ont été trouvées et elles circulent déjà sur le marché des devises virtuelles. De ce fait, la probabilité de trouver un nouveau bloc est faible.

Le coût de l'énergie

Compte tenu du caractère décentralisé des machines du cloud mining, le coût de l'électricité n'est pas appliqué en tant que tel. Cependant, il convient de faire attention en choisissant la plateforme de minage à distance car certains prestataires imputent une partie de ce coût aux utilisateurs.

Les caractéristiques de la cryptomonnaie à miner

Le choix de la cryptomonnaie à miner est un facteur important qui a un impact direct sur la rentabilité de cette activité. La difficulté de minage de la devise numérique définit le montant des récompenses à recevoir.

Les autres frais de la plateforme

Chaque prestataire de services de cloud mining présente sa politique tarifaire et ses petits frais annexes. De fait, il convient de bien maîtriser tous les détails de la tarification. À titre d'exemple, en cas de transfert de fonds dans un wallet numérique, certains frais sont appliqués. C'est aussi le cas lors du transfert des cryptodevises en monnaies traditionnelles.

Minage à distance : Est-ce rentable ?

Il convient de savoir que la plupart des entreprises de cloud mining fonctionnent en suivant le même schéma : investir un montant important qui va servir à financer un contrat s'étalant sur des années.

Cependant, il est possible de relever des différences entre les prestataires de service sur plusieurs points : les prix pratiqués, la durée des contrats, les clauses à appliquer en cas de chute des prix… De ce fait, il est difficile de détecter les entreprises de minage à distance les plus sérieuses. Les sociétés qui sont réputées pour leur sérieux sont rares.

Dans ce secteur, il y a des prestataires qui disparaissent, d'autres qui sont poursuivis en justice. Il y a aussi ceux qui ont mis fin à leur activité d'une manière unilatérale. Basées, souvent, dans des pays étrangers parfois inaccessibles, ces entreprises sont intouchables.

Par conséquent, certains utilisateurs préfèrent le minage classique car ils détiennent leurs matériels entre les mains. À défaut de gains, ils peuvent le revendre. Ceci n'est pas possible dans le cas du cloud mining. Les contrats de minage à distance ne peuvent pas être vendus ni rachetés. De ce fait, il convient de peser toutes les possibilités avant de choisir un mode de mining.