Découvrez Vitalik Buterin, le fondateur d’Ethereum



Vitalik Buterin est un développeur et programmeur russo-canadien. Il est le co-fondateur du Bitcoin magazine et le créateur de l’Ethereum. Milliardaire à 27 ans, il rejoint le club prestigieux des icônes de la sphère technologique.

Vitalik Buterin : l’un des acteurs de la crypto-monnaie

La famille du jeune Vitalik a quitté la Russie pour émigrer au Canada alors qu’il n’avait que 6 ans. Lorsqu’il découvre pour la première fois la notion de crypto-devise en 2011, le jeune Vitalik ne parvient pas tout de suite à en mesurer l’usage. Or, au fil de sa documentation, il devient très rapidement conscient des multiples perspectives que cela peut avoir.

Il commence par acquérir des tokens. Toutefois, il ne disposait pas de l’argent nécessaire pour acheter des Bitcoins. Encore moins d’un ordinateur assez performant pour faire du minage. Parallèlement, il rencontre Mihai Alisie. les deux jeunes visionnaires s’associent pour fonder le Bitcoin magazine. Il finit par abandonner ses études. Désormais, la crypto-monnaie est au cœur de sa routine.

En 2013, Buterin a pris le temps d’échanger avec les développeurs de Bitcoin. Cette initiative était dans le but de présenter une alternative plus performante. Puisqu’ils ont refusé ses idées, il a décidé de mener le projet de manière indépendante.

Du Bitcoin à l’Ethereum : les premiers pas

L’équipe fondatrice derrière ce projet se compose également de Anthony Di Iorio, Charles Hoskinson, Joe Lubin et Gavin Wood. L’Ethereum est bien plus qu’une monnaie cryptographique basée sur le protocole blockchain. Il agit comme une plateforme pour les applications décentralisées. Le développement s’est construit sur les principes de simplicité, d’agilité et de modularité. C’est aussi un système non-descriminatoire. Le projet a été officialisé en janvier 2014. L’Ether est le token du réseau Ethereum. Les NFT se basent dessus. Sa valeur a augmenté de plus de 375 % rien qu’en 2021.

Les contributions philanthropiques de Vitalik Buterin

Le jeune milliardaire est très généreux. En mai dernier, il a fait don de 1.2 milliard de dollars pour soutenir l’Inde dans sa lutte contre la pandémie. Il a aussi donné 1050 ETH au Machine Intelligence Research Institute. C’est un établissement qui vise à promouvoir un usage positif de l’intelligence artificielle.

Il a également offert la moitié des tokens Shiba Inu et Akita Inu qui lui ont été offerts, à une fondation à but non lucratif. Il en a brûlé l’autre moitié. Il faut noter que leur valeur est de près de 28 millions de dollars.

Ethereum 2.0 : une mise à jour essentielle

Le réseau Ethereum est constamment vérifié dans le but d’améliorer son architecture sous-jacente. Nous pouvons nommer les mises à jour Londres et Berlin. Cela a pour but de préparer sa prochaine version. Elle est baptisée Serenity. Les traders affirmés peuvent s’attendre à un système plus rapide avec des frais plus accessibles. Il s’agit également d’adapter la structure de la chaîne de blocs aux flux des demandes.

Cela pourrait raviver la concurrence avec Avalanche. Son créateur, Emin Gün Sirer a affirmé que la blockchain développée par sa compagnie, en phase de tests, sera bien plus performante que l’Ethereum 2.0.

Les futurs projets de Buterin

Une collaboration entre Ethereum et Dogecoin, créée par Billy Markus est en cours de concrétisation. Cette initiative de projet a été saluée par le patron de Tesla, Elon Musk. Il faut noter que Buterin et Musk sont tous les deux conseillers de la Fondation Dogecoin. Le chef de SpaceX sera représenté par Jared Birchall.