Ethereum : Que devez-vous savoir ? Actus, évolutions en temps réel



Depuis la création du Bitcoin en 2009, d’autres cryptomonnaies ont pu voir le jour. En 2013, un jeune ingénieur russo-canadien du nom de Vitalik Buterin propose un livre blanc. Ce dernier concerne la nouvelle infrastructure blockchain qui possède la caractéristique d’être programmable : l’Ethereum. Cette plateforme mondiale d’échanges en ligne est exploitable par tous ceux qui le souhaitent. Elle est représentée, en fait, par un réseau décentralisé d’ordinateurs qui communiquent entre eux constamment. L’ensemble de ces ordinateurs est lié par une base de données commune qu’ils partagent et à laquelle ils ont tous accès. Il s’agit de la blockchain, où les actions de minage de la cryptomonnaie Ether sont enregistrées.

Aujourd’hui, l’Ethereum et le Bitcoin représentent, respectivement, plus de 20 % et presque 40 % du marché. Mais la volatilité est encore exacerbée pour les autres cryptomonnaies. Découvrons dans cet article l’objectif de cette monnaie électronique, son évolution en temps réel et sa concurrence continue avec le Bitcoin.

L’objectif principal de la cryptomonnaie Ethereum

Après avoir longtemps étudié le Bitcoin, le créateur d’Ethereum, Vitalik Buterin s’est rendu compte des limites de ce dernier. En effet, le bitcoin n’a qu’un seul but : permettre de régler les transactions financières en ligne via un système de monnaie virtuelle décentralisée. Ce jeune programmeur voulait donc porter le champ d’application des monnaies centralisées bien au-delà. C’est pourquoi, en 2013 il a proposé une plateforme blockchain avec plus de fonctionnalités. Il a aussi introduit la notion de contrat intelligent qui permet d’exécuter automatiquement tous les types d’applications sous certaines conditions. C’est, en fait, le langage informatique du Turning Complet.

De manière générale, le principal objectif de Ethereum consiste à mettre une plateforme blockchain pour la création et l’exécution de smart contract, et ce à travers des applications décentralisées. Il ne s’agit pas d’un simple paiement en ligne. Ce dernier couvre de nombreux domaines tels que les assurances, le stockage de contenus, le divertissement, l’art et plusieurs autres secteurs. Ainsi, l’Ethereum supprime l’intermédiation et sécurise les différentes transactions via des contrats intelligents bien élaborés.

C’est quoi le contrat intelligent ?

Appelé également smart contract, les contrats intelligents sont les blocs de construction fondamentaux des applications Ethereum. Ce sont, en fait, des programmes informatiques stockés sur la blockchain. C’est ce qui va nous permettre de convertir des contrats traditionnels en contrats numériques. Les contrats intelligents se comportent exactement comme ils ont été programmés et ne peuvent pas être modifiés.

L’un des plus gros problèmes avec un contrat traditionnel est la nécessité pour des personnes de confiance de suivre les résultats du contrat. Par contre, les contrats intelligents numérisent les accords en transformant les conditions d’un accord en code informatique. Ce dernier s’exécute automatiquement lorsque les conditions du contrat sont respectées.

Une montée en flèche pour le prix d’ethereum

En tenant compte du graphique de Cowen, ether a connu une hausse constante. En effet, les cfd fournisseurs offrent la possibilité de trader l’ethereum à la hausse comme à la baisse. Le passage d’un creux de 86 dollars en mars 2020 à son prix actuel de 6 700 dollars constitue une augmentation exponentielle en très peu de temps. Par conséquent, ether a enregistré des gains stupéfiants de plus de 5 365 %, en moins de deux ans.

Augmentation d’ether au cours des prochaines années

Benjamin Cowen, un analyste crypto, pense que la tendance haussière d’ether se poursuivra encore l’année prochaine. Suivant plusieurs catalyseurs fondamentaux, la valeur d’ETH devrait grimper vers de plus hauts sommets. À ce propos, Cowen déclare: « Je maintiens toujours que l’entrée en 2022 devrait encore être relativement optimiste pour ether, en particulier avec The Merge et ainsi de suite. Je suppose également que certaines des choses sur lesquelles nous spéculerons en 2022 seraient des choses comme un ETF à terme (fonds négocié en bourse) pour ether, davantage d’investisseurs institutionnels venant dans l’espace ».

Une concurrence négligeable avec bitcoin

Les tokens d’ether sont moins onéreux que ceux du bitcoin. Mais n’oublions pas que c’est la 2e cryptomonnaie du marché. Ces tokens se revendront également moins cher, sauf si les prix augmentent soudainement. Selon Cowen, l’objectif évident serait d’améliorer le précédent record local, puis d’atteindre une valorisation de 0,1 BTC (6 571 dollars). Ce principal adversaire de Bitcoin, affiche quelques statistiques très intéressantes puisqu’il est moins cher que le Bitcoin. En effet, il présente une valeur unitaire de plus de 3 700 euros ainsi qu’une capitalisation de marché de plus de 420 milliards d’euros.

Tout comme les valeurs boursières, les crypto monnaies subissent une volatilité très importante. Cette dernière est encore plus évidente dans le contexte de la crise économique liée à l’épidémie de la Covid-19. En effet, au printemps 2020, la majorité des cours ont chuté.

Investir dans des tokens d’eth via des plateformes de trading

La grande majorité des cryptos actifs, notamment Ethereum, sont accessibles via différents moyens : des plateformes web sécurisées (Coinhouse), des échanges peer-to-peer (Local Ethereum) et des portefeuilles en ligne (Binance). L’achat et la vente de l’Ethereum dépendent grandement de la synthétisation de cette monnaie virtuelle décentralisée. Chaque année, les mineurs produisent aux alentours de 10 millions de nouveaux tokens afin de les mettre directement sur le marché. Néanmoins, le minage de cryptos est généralement réservé aux connaisseurs.

Quand acheter et vendre des tokens d’eth

Pour acheter des tokens d’eth, il est fortement conseillé d’acheter lorsque le prix de l’Ethereum est bas. Par contre, lors de la vente, il faut que le prix d’Ethereum soit élevé. Comme pour tout autre investissement financier, il faut tenir compte du prix lors d’achat et de la vente. Concernant les cryptomonnaies, qui sont extrêmement volatiles, il est important d’éviter toute déconvenue.

L’évolution d’Ethereum Eur de 2015 à 2021

Officiellement créé le 30 juillet 2015, l’Ethereum a connu diverses évolutions. Depuis cette date, son cours a subi des hauts et des bas, comme toutes les autres monnaies virtuelles. Voici un aperçu des faits marquants entre 2015 et 2021.

Cours Ethereum Euro en 2015

Puisqu’il s’agit de la date officielle du lancement d’Ethereum, 2 015 a été l’année la plus difficile. Le 14 août 2015, le cours approchait des 2 euros et le reste de l’année, un eth valait moins d’un euro.

Cours Ethereum 2016

L’année suivante, le cours d’eth s’améliore progressivement et passe au-dessus d’un euro. On enregistrait un pic le 16 juin 2016 avec un Ethereum qui s’échange contre 17 euros.

Après ce record, le cours est resté au-dessus de 5 euros durant toute l’année.C’était déjà largement plus important de l’année précédente.

Cours Ethereum ETH en 2017

En 2017, le cours de l’Ethereum a extrêmement augmenté. Cette année est marquée par deux épisodes de hausse. Le premier, le 12 juin 2017, a consisté à voir ETH à 353 euros. La deuxième hausse a été la plus remarquable. Alors qu’à partir de mi-juillet, l’Ethereum était de 127 euros. Il n’a pas cessé d’augmenter considérablement tout au long de l’année. Le 31 décembre on a enregistré un nouveau record, où l’eth a atteint 617 euros.

Cours Ethereum en 2018

Ethereum a enfin connu un essor très important par rapport aux autres cryptomonnaies. Cette année se caractérise par des hausses importantes et des chutes remarquables. À titre d’exemple, le 14 janvier 2018 l’ethereum a connu un nouveau record spectaculaire. Ce dernier a atteint 1 103 euros. Mais, par la suite, le cours va connaître une diminution progressive pour atteindre, le 6 avril, 303 euros. Cette diminution s’accompagne, fin 2018, par une autre diminution encore plus importante que la précédente. Ainsi, le cours d’eth en fin 2018 s’échange en dessous des 150 euros pour arriver en 31 décembre à 120 euros.

Cours Ethereum en 2019

L’année 2019 est principalement marquée par un plateau de prix. Observé en mai et en juillet, le cours a été compris entre 240 € et 300 euros. Après, le prix est descendu progressivement pour arriver autour de 118 euros le 31 décembre 2019.

Cours Ethereum en 2020 à 2021

Comme la plupart des cryptos, l’année 2020 a été spectaculaire. Avec la crise économique mondiale, cette monnaie virtuelle décentralisée a connu un véritable essor. Il s’agit, en fait, de la meilleure année d’Ethereum. Au cours de 2020, le cours d’eth remonte en flèche.

Par rapport aux autres cryptos, le cours d’Ethereum se reprend très rapidement. À partir de mars, le prix entame une longue, constante et régulière hausse. C’est le plus long épisode bull run de son entière histoire. Cette hausse s’est poursuivie même au début de 2021. En effet, un ethereum s’échange le 31 décembre 2020 contre 600 euros. C’est aussi l’année du lancement de la version 2.0 de l’Ethereum.

Cours Ethereum en temps réel

En 2021, le cours de l’Ethereum n’arrête pas son essor. Il ne cesse de battre ses propres records chaque jour. Pour suivre le cours d’Ethereum en temps réel, n’hésitez pas à consulter ce lien.

La révolution d’Ethereum 2.0

En 2020, Ethereum lance sa dernière version 2.0. Elle se base, essentiellement, sur des algorithmes différents de la première version. Ce changement concerne l’algorithme de consensus. Auparavant Ethereum utilisait l’algorithme Proof-Of-Work, qui est aussi utilisé par le Bitcoin. Dans cette nouvelle version, il adopte la Proof-Of-Stake. Il s’agit d’un algorithme qui améliore le temps de traitement des opérations.

Bien qu’il soit encore en phase 0, la confiance des utilisateurs augmente de jour en jour. Fin décembre 2020, le contrat staking représentait plus de 2 millions de jetons d’eth. Alors qu’en fin janvier 2021, on le trouve à plus de 3.7 millions. C’est un véritable enjeu qui occupe une place importante dans le monde des cryptos. Cependant, puisqu’ils sont très volatils, il est difficile d’effectuer des projections concernant l’avenir de l’ethereum.