Bitcoin Gold : historique, cours, graphique



Parmi toutes les cryptos qui existent sur le marché, le Bitcoin (BTC) est certainement le plus célèbre. Rien d’étonnant après tout : durant l’automne 2021, la capitalisation boursière de la monnaie virtuelle a dépassé la barre des 1 000 milliards de dollars.

Pour vous donner un ordre d’idées sur le poids du BTC, souvenez-vous que la capitalisation boursière de l’intégralité du marché des cryptomonnaies a dépassé les 3 000 milliards de dollars en novembre. En d’autres termes, le BTC représente près du tiers du marché.

Victime de son grand succès, le Bitcoin a été décliné en plusieurs variantes afin d’alléger la charge sur son réseau. Outre le Bitcoin Cash, il y a, aussi, le Bitcoin Gold (BTG). Le projet a vu le jour en 2017. Comme toute autre cryptomonnaie, le BTG se distingue par ses propres caractéristiques. De quoi s’agit-il ? Comment le cours du Bitcoin Gold a-t-il évolué ? À quoi peut-on s’attendre dans un avenir proche ?

Bitcoin Gold (BTG) : quelles sont les particularités de cette crypto ? Comment ça marche ? À quoi ça sert ?

Le Bitcoin Gold provient d’un hard fork de la blockchain de la monnaie mère, à savoir le Bitcoin. La cryptomonnaie affiche un nombre limité de tokens, à l’instar de la chaîne de blocs de laquelle il provient. Ainsi, le système ne pourrait dépasser les 21 millions de jetons par jour.

Les mineurs solitaires réhabilités

Le réseau du BTG fonctionne sur la base du protocole Proof of work et de l’algorithme Equihash. Contrairement au Bitcoin originel et aux cryptos, le minage du Bitcoin Gold est plus accessible pour les mineurs. À titre de comparaison, le BTC, pour sa part, se base sur un protocole de puissance de calcul, ce qui n’est pas toujours à la portée des petits mineurs solitaires.

De ce fait, avec le BTG, ces derniers retrouvent toute leur place au sein du processus du minage de cryptomonnaies. Ils n'auront plus besoin de rejoindre un mining pool ou d’investir dans un matériel informatique trop cher. Notons, également, que l’identité des mineurs est mieux protégée avec la version gold de la monnaie numérique par rapport à la classique.

Fonctionnement du BTG : quelques similitudes avec le BTC, mais aussi des différences

Le Bitcoin Gold présente un mode opératoire comparable à celui du Bitcoin conventionnel. Leurs chaînes de blocs affichent le même nombre de tokens – jetons –, à savoir 21 millions qui circulent actuellement.

Les différences entre le BTC et le BTG

Sur le plan des différences, comme nous l’avons mentionné plus haut, le minage du Bitcoin Gold est bien plus accessible aux mineurs en le comparant à celui du BTC. C’est grâce, notamment, à l’algorithme DigiShield V3 qui a été déployé. À travers celui-ci, la difficulté du minage change pour chaque nouveau bloc mis en place.

D’un autre côté, avec le BTC, c’est l’algorithme Proof of Work SHA-246 (POW) qui entre en action. Dans le cas du BTG, il s’agit plutôt de l’Equihash. En termes plus simples, ce dispositif contribue à rendre le minage plus accessible et plus équitable. De plus, grâce à ces changements, l’empreinte écologique du minage du BTG est moins conséquente que celle du Bitcoin classique.

Lancement du BTG : pour quelle raison ?

À l’instar des autres cryptomonnaies, le Bitcoin Gold peut être utilisé pour régler des transactions financières. Les paiements sont effectués par le biais du système BTG Pay. Sur un autre plan, il existe plusieurs raisons qui expliquent la mise en place de cette monnaie virtuelle.

Tout d’abord, l’objectif est de rendre le minage de crypto plus décentralisé, donc plus accessible à un plus grand nombre de mineurs. En effet, avec un cours du BTC qui ne cesse d’augmenter, le minage devient de plus en plus difficile. De plus, il requiert des ordinateurs plus puissants et, par conséquent, plus coûteux. Or, ce matériel peut peser très lourd sur le budget des petits mineurs, surtout ceux qui n’ont pas la possibilité de rejoindre des mining pools.

Réduire la saturation du réseau du Bitcoin

Ensuite, tout comme le Bitcoin Cash, la version gold a été mise en place afin d’alléger la charge sur le système de Bitcoin. Il s’agit, ainsi, de rendre le déroulement des transactions plus fluide. À titre de comparaison, les protocoles du BTG permettent d’en traiter 27 par seconde. Pour leur part, ceux du BTC peuvent assurer 5 transactions par seconde. Enfin, rappelons que l’identité des mineurs est mieux protégée avec le Bitcoin Gold par rapport au BTC.

L’évolution du cours du Bitcoin Gold dans le temps : les principales étapes à retenir

À l’instar des autres cryptos, le cours du Bitcoin Gold a beaucoup changé depuis le lancement de la monnaie numérique en 2017. Pour information, le prix du BTG a atteint les 54,58 euros à la date du 16 novembre 2021 (heure française). Il a enregistré une baisse notable de 7,2 % par rapport au 15 novembre 2021.

2017, l’année du lancement du BTG

Le lancement du BTG a eu lieu le 24 octobre 2017. Comme vous le savez désormais, la crypto provient d’un hard fork de la chaîne de blocs Bitcoin. Avec ce lancement, chaque détenteur de BTC a reçu un token Bitcoin Gold. Plus tard, en décembre 2017, le cours du BTG a atteint des sommets : 384 euros l’unité.

La chute vertigineuse du BTG en 2018

Après l’effervescence de 2017, l’année 2018 a été très dure pour la version gold du Bitcoin. De 384 euros, le cours a dégringolé pour atteindre les 66 euros. En avril 2018, le prix est descendu jusqu'à 33 euros l’unité. D’autre part, le cours a été lourdement impacté par la première attaque pirate qu’il a subie. Elle s’est soldée par le vol de plus de 400 000 jetons BTG, soit l’équivalent de 18 millions de dollars.

L’incident a poussé les utilisateurs et les investisseurs à retirer leurs propres jetons. S’en suit, alors, une véritable descente aux enfers pour le cours du Bitcoin Gold :

  • 20 euros le BTC en décembre 2018
  • 10 euros à la fin de l’année.

En 2019, la baisse se poursuit, mais le Bitcoin Gold se maintient

2018 a donc été un véritable enfer pour la version dorée du Bitcoin. La crypto a très mal entamé 2019 avec un prix à 11 euros l’unité. Toutefois, quelques hausses timides ont été constatées entre juin et janvier de la même année. Le prix a même atteint les 25 euros. Mais cette tendance haussière n’a pas duré : une nouvelle descente aux enfers a été constatée. La crypto a perdu près de 80 % de sa valeur, atteignant les 5 euros.

Pour faire face à cette situation difficile, les concepteurs du BTG ont finalement décidé de réagir. Dans cette optique, ils ont tissé un partenariat avec la société Cryptwerk en octobre 2019. L’objectif était d’introduire le BTG en tant que moyen de paiement accessible à un plus grand nombre de personnes.

2020, l’année de reprise pour le Bitcoin Gold

Les débuts ont été très difficiles pour le Bitcoin Gold. Au départ, l’année 2020 n’a pas vraiment été rose pour la crypto. C’est tout le contraire de ce qui est arrivé aux autres monnaies numériques telles que Dogecoin, Bitcoin, Solana… Toutes ont connu une certaine expansion pendant la pandémie de la COVID-19. L’expansion s’explique par le comportement des investisseurs. Une bonne partie d’entre eux a délaissé les actions conventionnelles pour se tourner vers les monnaies numériques.

Pour sa part, le prix du Bitcoin Gold s’est échangé à 3,84 euros le 13 mars 2020. Cependant, la courbe s’est inversée à partir d’avril de la même année. Le prix du token a alors atteint les 10 euros. Durant les mois qui ont suivi, la cryptomonnaie a tenu bon. Son cours a évolué comme suit :

  • Entre 6 et 8 euros entre septembre et novembre 2020
  • 7 euros pour la clôture.

La reprise se poursuit en 2021 pour le prix du BTG

Après plusieurs années de forte volatilité, le cours du Bitcoin Gold a fini par suivre une tendance haussière intéressante en 2021. De fait, entre janvier et mars 2021, les prix ont bondi de 300 %. Aussi, le jeton s’échangeait à 30 euros. Actuellement, comme nous l’avons mentionné plus haut, le prix a atteint les 54,58 euros. Selon plusieurs analystes, la crypto est en train de suivre la hausse générale qui caractérise actuellement le marché des monnaies numériques.

Les différents facteurs qui peuvent influencer le cours du BTG

En tant que cryptomonnaie et actif numérique, le BTG est influencé par certains facteurs extérieurs. Ces derniers peuvent entraîner son cours tantôt vers le haut, tantôt vers le bas.

Le cadre législatif

Dans le monde des cryptos, c’est connu : les différents dispositifs législatifs ont une grande influence sur les prix des monnaies numériques. Ils sont même considérés comme une menace. En effet, le marché des cryptomonnaies est un lieu décentralisé, régi par la blockchain et, aussi, par la loi de l’offre et de la demande. De ce fait, la moindre tentative de régulation est très mal vue. Elle risque de faire chuter les cours car elle suscite l’inquiétude des investisseurs.

Le BTG s’inscrit pleinement dans cette logique décentralisée. Les institutions d’émissions, à l’instar de la BCE (Banque Centrale Européenne), de la Banque d’Angleterre et de la Fed (Réserve Fédérale Américaine) ont appelé à instaurer une réglementation juridique visant à encadrer le marché des cryptos.

Sur le plan microéconomique, certains pays ont franchi le pas, tantôt en faveur du Bitcoin Gold et de la crypto en général, tantôt contre ces monnaies. Nous pouvons citer l'exemple de la Suède qui a interdit le minage des cryptos en raison de leur lourde empreinte écologique, et du Nigeria qui a totalement intégré les monnaies virtuelles dans son système économique.

Toutefois, on constate que le nombre d’États qui ont décidé de légiférer les cryptos est en train d’augmenter.

La perception du BTG par les investisseurs et l’opinion publique

C’est un autre fait très connu, et pas seulement dans le cas des cryptomonnaies : lorsqu’un produit financier, qu’il soit virtuel ou conventionnel, fait l’objet de critiques positives, il attire de plus en plus d’investisseurs. Par conséquent, la demande va augmenter. L’offre sera inévitablement inadaptée à cet engouement croissant. De ce fait, les prix vont augmenter.

Là encore, le Bitcoin Gold s’inscrit dans ce même ordre d’idées. Dans certains pays, la crypto est assimilée à une activité illégale, voire criminelle dans certains cas. Ce serait, aux yeux des législateurs de ces pays, un moyen illégal de s’enrichir.

D’autre part, le BTG est confronté à quelques problèmes de sécurité. On se souvient, à titre d’exemple, de l’attaque pirate d’envergure qui l’a touché en 2018 : 400 000 tokens dérobés (environ 18 millions de dollars). Ce genre d’informations a tendance à décourager les investisseurs. D’ailleurs, il faut rappeler que 2018 a été une année très difficile pour le prix du BTG.

À l’heure actuelle, malgré les progrès qui ont été constatés, le Bitcoin Gold suscite encore quelques inquiétudes : les investisseurs craignent pour leurs actifs.

Le BTG est influencé par le BTC

Là encore, c’est un fait très connu dans le marché des cryptos : les cours varient en fonction de ceux des principales monnaies numériques. On parle, principalement, du Bitcoin et de l’Ethereum.

Puisque le BTG est issu du Bitcoin, il n’est donc pas étonnant de voir son cours dépendre de celui de sa monnaie mère. Dans cette optique, lorsque les prix du BTC et de l’Ethereum augmentent, ceux des autres monnaies numériques vont suivre la même direction, et vice versa. En cas de baisse, c’est tout le marché qui est entraîné avec ces deux cryptos.

Ainsi, pour les investisseurs qui souhaitent se lancer avec le BTG, il serait judicieux de surveiller le cours des deux grandes monnaies virtuelles que nous avons évoquées.

L’atomisation du marché des crypto

La répartition des jetons constitue un autre facteur qui détermine le prix du BTG et des cryptomonnaies en général. Si les tokens sont inégalement distribués, alors les cours risquent d’être instables.

Prenons un exemple simple. Imaginons qu’une poignée d’investisseurs détient 15 millions de jetons sur les 21 millions disponibles dans le Bitcoin Gold. Cela représente environ 71 % de la totalité. Ainsi, ces investisseurs forment un certain oligopole, ou un groupe de pression. Ils sont donc capables d’influencer le marché à leur guise.

Dans cette optique, ils peuvent décider d’initier des mouvements de marché en vendant massivement des cryptos. Cela va inévitablement faire baisser les cours. Nous sommes, de ce fait, loin du principe de l’atomisation du marché. C’est une situation optimale où les jetons sont répartis équitablement entre les utilisateurs et les investisseurs.

Aussi, aucun groupe de personnes ne pourra mener des actions pouvant nuire au système et à son équilibre.

La concurrence

N’oublions pas, enfin, que la concurrence peut affecter le cours du BTG. C’est un grand classique que l’on observe dans tous les secteurs économiques. Si, par exemple, un nouveau dérivé du Bitcoin est mis en place avec de meilleurs avantages pour les mineurs, le BTG risque d’être progressivement délaissé. Une telle monnaie pourrait, à titre d'exemple, permettre de traiter un plus grand nombre de transactions par seconde.

Que réserve l’avenir pour le Bitcoin Gold ?

En voilà une question difficile, surtout quand il s’agit de cryptomonnaie : comment va évoluer le BTG dans le futur ? Compte tenu du caractère volatile des monnaies numériques, apporter des réponses précises relève parfois de l’impossible. Néanmoins, les cabinets d’analyse de référence ont proposé leurs visions respectives concernant l’avenir du Bitcoin Gold BTG.

Qu’arrivera-t-il d’ici la fin de 2021 ?

Aux yeux des analystes du cabinet Longforecast, le BTG devrait poursuivre la tendance haussière qui a été constatée en début d’année. À la fin du mois de décembre 2021, le prix du Bitcoin Gold pourrait atteindre une moyenne de 28 dollars, soit une fourchette située entre 25 et 29 dollars.

Du côté de Trading Beast, on se montre un peu moins enthousiaste. En effet, selon les experts, une baisse générale pourrait être constatée d’ici la fin de l’année 2021. Le cours atteindrait alors les 20 dollars en décembre 2021.

Enfin, concernant Wallet Investor, on s’attend à ce que les prix du BTG atteignent les 57 dollars à la fin de 2021. Mais la fourchette proposée est très large : entre 13 et 102 dollars le BTG. Cela souligne, encore une fois, la difficulté d’établir une prévision de l’évolution des cours.

Une certaine stagnation et des baisses en 2022

L’année 2022, pour sa part, pourrait être difficile pour la monnaie numérique. Selon Longforecast, le cours du BTG devrait se situer entre 12 et 15 dollars. Les experts de Trading Beasts, de leur côté, tablent une fourchette située entre 24 et 36 dollars.

Et après 2022, qu’adviendra-t-il du BTG ?

Concernant ce qu’il pourrait se passer après 2022, les analystes restent encore divisés. Ceux de Trading Beasts, à titre d’exemple, parlent d’un cours à 42 dollars l’unité – une fourchette entre 35 et 52 dollars -. Pour leur part, les experts de Longforcast estiment que le prix de la crypto pourrait entamer une nouvelle tendance baissière : le cours pourrait atteindre les 25 dollars l’unité.

Il est clair, dans tous les cas, que de telles prévisions restent incertaines compte tenu du caractère imprévisible des monnaies numériques. Il faudra, dans ce contexte, prendre en considération les principaux facteurs qui peuvent influencer les cours afin de pouvoir établir des prévisions plus précises sur l’avenir du BTG (évolution du Bitcoin, évolution du cadre législatif, l’atomisation du marché…).