Don record : 5 milliards de dollars pour protéger la nature



Nous savons tous que le réchauffement climatique devient de plus en plus critique et dévastateur. Parmi la myriade d’enjeux environnementaux, la protection de la nature occupe une place préoccupante pour les potentiels donateurs. C’est pourquoi, la philanthropie se dédie alors à la cause environnementale, en dépit de l’art et de l'éducation. Elle vient donc gagner une place primordiale. Un groupe de neuf fondations a fait le plus grand don jamais fait afin de protéger l’environnement : 5 milliards de dollars.

L’objectif majeur du don record de 5 milliards de dollars

L’homme d’affaires suisse Hansjörg Wyss donateur majeur pour la cause environnementale et le fondateur d’Amazon Jeff Bezos ont répondu positivement quant à la participation à ce challenge. Pour financer la protection de la planète et la biodiversité, les milliardaires philanthropes ont décidé, en mi-septembre 2021, d’investir 5 milliards de dollars. Ce don record servira à financer 30 % des espaces terrestres et maritimes de toute la planète d’ici 2030. C’est, en fait, l'un des 21 objectifs inclus dans le projet d’accord de l’ONU.

Actuellement, le reste des objectifs est en cours de négociation. Mais ils comprennent des plans pratiques pour éliminer la pollution du plastique et réduire l’utilisation des produits phytosanitaires. En global, cela va réduire considérablement la déforestation et l’extinction de plusieurs espèces. Par conséquent, le processus de réchauffement climatique va diminuer amplement. Espérons bien !

Donner pour préserver ce qui nous est cher

Marc Benioff, PDG de Salesforce a déclaré “Aucun de nous ne peut tout faire, mais tout le monde doit faire quelque chose”. Nous devons tous agir pour contribuer à la protection de notre planète, ses eaux et sa faune et flore.

Les scientifiques et les écologistes affirment que la clé de la protection de l’environnement passe inévitablement par les activités humaines. L’agriculture industrielle, les usines chimiques, la surexploitation des richesses terrestres et marines, la pollution atmosphérique (les gaz à effet de serre), aquatique et du sol impactent fortement l’environnement. Ces menaces contribuent à dégrader la nature, de façon rapide, définitive et irréversible.

Le don de 5 milliards de dollars n’est pas la première initiative

Il est vrai que le don d’une somme de 5 milliards de dollars est un record. Mais il faut savoir que ce n’est pas la première initiative faite par la philanthropie. Les propriétaires terriens Danois Anne et Andres Holch Povlsen ont contribué dans le projet de réhabilitation des grandes zones des Highlands.

Le fondateur célèbre de la marque The North Face avait acheté, avant sa mort en 2015, de vastes territoires en Patagonie chilienne. Le projet fonctionne jusqu’à présent dans la préservation des espaces et espèces menacées. De plus, on trouve Jeff Bezos qui, à travers ses fonds pour la planète, a investi dans la conservation des Andes tropicales et du bassin du Congo.

Une prise de conscience plus globale via ce record

Puisqu’il est impossible de résoudre les problèmes liés au changement climatique seulement avec l’argent, on doit tous agir ensemble. Toutefois, chacun a son rôle à jouer. Même par de simples pratiques, nous pouvons tous sauver notre planète. En réalité, ce don massif de 5 milliards de dollars a engendré une prise de conscience globale. En effet, pour limiter les enjeux environnementaux, ce don va sauver une partie non négligeable des terres, des eaux et des écosystèmes présents. Et qui sait, il peut engendrer une multiplication d’initiatives privées de la part des gouvernements développés et des organisations mondiales.

Faire un don pour l’environnement c’est prendre part d’une cause humanitaire. Il s’agit aussi de soutenir directement le travail de ceux qui cherchent des solutions plus respectueuses comme le remplacement de l'énergie fossile, l’adoption d’une agriculture biologique et le respect de l'environnement. Devenez donc un vecteur de changement. Agissons tous contre le changement climatique !