Selon le rapport digital annuel 2018 de Hootsuite et We Are Social, le nombre d’internautes dans le monde a dépassé les quatre milliards d’individus avec un temps moyen passé sur internet qui est de 6 heures par jour. Vous convenez donc qu’Internet est aujourd'hui un moyen incontournable pour communiquer de façon effective et efficience. En tant qu'internaute, vous avez sûrement eu à affaire à de nombreuses publicités indésirables (des moins agressives ou plus agressives) ainsi qu'ont des logiciels d'espionnage. Tout ceci vous a sans doute conduit à essayer plusieurs logiciels d'anti espionnage sans satisfaction. Une solution efficace mais inconnue s'offre à vous. L'anti-espiogiciel spybot search and Destroy.

Généralités sur les Espiogiciels

Un logiciel espion ou un espiogiciel se définit comme un logiciel malveillant qui s'installe dans un ordinateur ou autre appareil mobile, dans le but de collecter et transférer des informations sur l'environnement dans lequel il s'est installé, très souvent sans que l'utilisateur en ait connaissance. Les logiciels espions sont souvent inclus dans des logiciels gratuits et s'installent généralement à l'insu de l'utilisateur et à distance. Ils ne sont généralement actifs qu'après redémarrage de l'ordinateur. Ils sont développés principalement par des sociétés proposant de la publicité sur internet. Les systèmes d'exploitation Microsoft Windows, compte tenu de leur popularité sont les principales cibles de ces logiciels espions.

Les principaux vecteurs d'infections sont : les logiciels de cassage de protection, les faux codecs, certains logiciels gratuits, les faux logiciels de sécurité, la navigation sur des sites douteux, notamment ceux aux contenus illégaux.

Un logiciel espion est composé de trois mécanismes distincts :

– le mécanisme d'infection, qui installe le logiciel.

– le mécanisme assurant la collecte d'information.

– le mécanisme assurant la transmission à un tiers. Ce mécanisme est généralement assuré via le réseau internet.

Le spybot search and Destroy

Développé et diffusé en 2001 par Patrick Michael Kolla, le spybot search and destroy est un anti-espiogiciel (anti-spyware) destiné aux particuliers et qui fonctionne sous système Windows. Comme la plupart des logiciels de ce type, il scanne le disque dur et la mémoire vive (Ram) de l’ordinateur à la recherche de logiciels nuisibles ou de programmes malveillants. Outre la désinfection, il permet également de prévenir les spywares que vous seriez susceptible de télécharger lors de la navigation sur internet.

Comment ça marche ?

SpyBot Search and Destroy recherche et supprime les logiciels espions qui seront détectés sur votre ordinateur. Cet anti-espiogiciel dispose d'une aptitude à détecter plusieurs types de logiciels nuisibles, tels que les chevaux de Troie et les keyloggers qui sont des logiciels qui contrôlent et enregistrent les saisies faites avec le clavier. Par ailleurs, Il vous offre la possibilité de sélectionner les logiciels espions à supprimer et celle de restaurer les fichiers supprimés en cas de mauvaises manipulations. La fonction la plus intéressante de Spybot est la vaccination des navigateurs web, afin de prévenir des infections pendant le surf. Toutefois, cette fonction ne protège que contre quelques infections, et elle peut ralentir le navigateur web que vous utilisez. À l'installation Spybot installe deux modules Résidents :

– "Tea Timer", dont la principale tâche est de surveiller les processus lancés et le Registre,

– "SDHelper", qui est un bloqueur de téléchargement nuisible. Ces modules, sont assez gourmands en ressources. Toutefois, ils peuvent être désactivés dans la section ''Outils'' du logiciel.

En termes d'utilisation, Deux modes vous sont proposés. Le premier, assez simple, est approprié aux utilisateurs débutants tandis que le second mode, est destiné aux utilisateurs souhaitant effectuer des tâches plus spécifiques.

Comment l'obtenir ?

Spybot search and destroy est disponible en téléchargement libre. Il suffit de faire une recherche sur Google pour qu'il vous conduise sur les différents sites sur lesquels se trouve le logiciel ou vous pouvez simplement aller sur le site officiel (https://www.safer-networking.org/). Cependant, pour une protection plus optimale, les développeurs dudit anti-espiogiciel recommandent de l'associer à l'une de leur gamme d'antivirus (payante). Pour plus de détails concernant les différentes offres relatives aux gammes d'antivirus, veuillez consulter le site officiel.

La mise à jour du spybot search and Destroy

Comme pour tout logiciel, la mise à jour joue un rôle important dans la mesure où elle confère à ce dernier des aptitudes lui permettant d'accroitre ses fonctionnalités. Ainsi, votre antivirus a besoin d'une mise à jour périodique pour faire face à de nouveaux espiogiciels qui ne cessent d'être développés chaque jour. Voici comment procéder pour effectuer la mise à jour du spybot search and Destroy.

– connectez-vous à internet puis lancez le logiciel,

– une fois le logiciel ouvert, cliquez sur "Recherche de mise à jour",

– choisissez un site miroir, et cliquez sur "Continuer". Une boîte de dialogue s'affichera et vous demandera les mises à jour à télécharger,

– assurez-vous que toutes les cases sont cochées, et cliquez sur "Télécharger",

– une fois le téléchargement terminé, cliquez sur "Quitter",

– cliquez ensuite sur "Vaccination",

– cliquez sur le bouton "Vacciner",

– cliquez ensuite sur "Search & Destroy'',

– Et enfin cliquez sur "Vérifier tout" pour lancer une analyse de votre ordinateur.

Article similaire