Créée en 1988, Archos est une société française spécialisée dans la fabrication et la vente de produits électroniques. En 2009, la société a notamment lancé ses tablettes Android. Mais 11 ans après, celles-ci peinent à cartonner sur le marché.

Les raisons d’un désamour avec les usages

Les tablettes Archos sont assez souvent décriées par les usagers du fait de sa "mauvaise qualité". Après pratiquement quelques mois d’usagers, de nombreuses personnes se plaignent. Certains usagers soutiennent qu’il a le plus souvent une différence entre le numéro de série demandé et celui qu’ils reçoivent en retour. Donc côté commande, la clientèle se pose déjà des questions. Certains usagers disent recevoir leur tablette en constant des rayures sur l’écran ou des traces d’usures importantes.

La configuration des applications des tablettes Archos ne sont pas également du goût des consommateurs. Elles ne souvent pas adaptées et fonctionnent de façon assez lente. D’aucuns soutiennent même que, rien sur l’emballage de l’appareil, ne laisserait penser qu’il s’agirait d’une tablette reconditionnée. Bon nombre d’entre eux qualifient cet état de fait de « mauvaise foi ».

Tablettes échangées, les mêmes problèmes

À la suite des complaintes des usagers, les tablettes sont souvent échangées avec un nouvel arrivage. Mais celui-ci connaît également les mêmes problèmes et présente des défaillances similaires qu’aux appareils échangés. Cela fait est d’ailleurs l’une des causes qui expliquent le fait que les tablettes Archos cartonnent sur le marché. Si l’on sait que le secteur des produits électroniques est très concurrentiel sur le marché français.

Une tablette reconditionnée avec des autocollants sur la boîte qui le stipulent. Mais beaucoup sont les usagers qui affirment que les tablettes reconditionnées sont plus défectueuses que celles retournées. Un usager a d’ailleurs expliqué que la sienne n’a fonctionné que 10 jours. Une bonne partie des Français remettent ainsi en cause la qualité des tablettes fabriquées par la société Archos.

La bonne fois de Archos remise en question

Les usagers des tablettes Archos se désolent aussi d’un certain manque de sérieux de la part de la société. Une usagère a notamment témoigné qu’une tablette Archos de sa fille était gâtée, juste un mois après acquisition. À la suite, elle en a parlé à la société fournisseuse. On lui a donc remis une autre tablette, mais cette dernière ne disposait que de 8Go de mémoire, alors que celle dont elle était propriétaire était déjà à 16Go. Un échange a lors été effectué par Archos. Mais à la grande surprise de la dame, la nouvelle marchandise qu’on lui avait remise n’était pas neuve. Le chargeur du chargeur dans la boîte n’était, non plus, pas celui de l’original.

Certains usagers vont même jusqu’à déconseiller d’acheter les produits tablettes Archos. Ces produits sont généralement jugés hors garantie. La clientèle assure même que la réparation des tablettes endommagées n’est pas prise en charge. Et que la société n’est pas en mesure de proposer un devis ou des pièces détachées à cet effet. Archos se réserve le plus souvent le droit de proposer des offres attractives conditionnées par le retour d’un produit défectueux.

Un service après vente quasi inexistant

Le service après-vente de Archos est fustigé par les usagers : lenteur de réponse, pas de suivi, pas de réponse même parfois etc. Un usager a même fait état d’un dysfonctionnement sur sa tablette car l’écran s’était « prématurément brouillé ». Ce cas n’a pas été pris en charge, et ce, malgré la garantie de 2 ans. Le motif du service après-vente a été tout simplement de dire que la tablette présentait une marque de choc.

C’est dire que c’est donc assez souvent une mésentente entre le service après-vente de Archos et les consommateurs. Un autre usager a aussi réagi sur la plateforme même de Archos en exprimant toute sa désolation à cause d’une absence « manifeste » de l’entreprise ne pas proposer un SAV à sa clientèle. Un grand nombre de 906 tablettes défectueuses (la plupart ne fonctionnent pas, certaines ont des problèmes de contact ou d'affichage).

Il fait un premier mail pour exposer le problème à Archos. Là encore, le service après-vente qu’il ne propose que des tablettes reconditionnées. Dans une autre relance, le client en question achète une tablette blanche, envoyée en très bon état, mais se retrouve finalement avec une noire, dépareillée et dans un état qui laisse à désirer.

Certains usagers, très remontés contre le SAV Archos, n’hésitent pas à « encourager » les consommateurs à exprimer leur ras-le-bol sur les réseaux sociaux et à signaler ces pratiques aux services aux services de répressions des fraudes français.

Voilà autant de raisons qui expliquent le fait que les tablettes Archos n'enchantent pas les consommateurs.

Des explications qui tombent dans des oreilles de sourds

Article similaire