Les nouvelles technologies facilitent le quotidien de plus d’un et permettent de faire avec célérité des activités autrefois fastidieuses et chronophages. Plusieurs métiers ont été créés à partir de cette révolution digitale. On peut retrouver parmi ce lot de métiers, celui du développeur web.

Vous avez envie d’embrasser ce métier et vous vous demandez si cela est bien possible sans être un virtuose des maths.

À la lumière des informations présentées dans cet article, vous saurez par quel procédé devenir un développeur de génie bien qu’étant nul en maths.

Le métier de développeur web, qu’est-ce que c’est ?

Le développeur est un informaticien spécialisé qui se charge de réaliser, diagnostiquer et de corriger l’ensemble des fonctionnalités techniques d’un site internet dont il a la charge. C’est avant tout un programmeur. En effet, il rédige des lignes de codes qui vont transcrire en langage informatique les fonctionnalités du site tout en tenant compte des attentes du client. Il a un champ vaste et peut être amené à collaborer avec un intégrateur, un architecte informatique, etc.

Pour bien mener cette tâche, le développeur doit :

  • Analyser les besoins du client, pour concevoir une bonne architecture du site qui serait également apprécié par les utilisateurs,
  • disposer d’un cahier de charge dans lequel, il va consigner les différentes étapes du projet. Ceci peut être de commun accord avec le client ou sans celui-ci,
  • choisir des solutions techniques appropriées,
  • concevoir le code informatique nécessaire aux différentes programmations,
  • faire des tests en vue d’éliminer certaines irrégularités en apportant les corrections qui s’imposent,
  • être disponible pour d’éventuelles améliorations.

Quelles sont les compétences techniques requises pour devenir un développeur ?

Le développeur est au centre de toutes les interventions techniques d’un site. Pour cela, il doit nécessairement avoir certaines compétences techniques pour bien exécuter sa mission.

Il s’agit entre autres de la maîtrise d’un langage informatique. C’est un point essentiel et très capital, pour toute personne désirant embraser ce domaine. Il vous suffit en effet de maîtriser soit PHP, SQL, Ruby on Rails ou Python et la liste n’est pas exhaustive. Plus vous maîtrisez plusieurs langages informatiques plus vous avez la possibilité d’émerger dans ce secteur. Ensuite, vous devez appréhender l’utilisation des outils de CMS, Framework et certains outils dits d’édition de code. Et enfin, vous pouvez vous amuser à étudier un anglais technique. Il n’est secret pour personne que la majorité des langages de code sont en anglais. Il est fortement recommandé un apprentissage devant permettre une compréhension des termes techniques du codage.

Bien évidemment plusieurs sites de formations existent pour vous permettre d’acquérir ces connaissances. Vous n’avez pas besoin de vous cramponner sur les mathématiques, pour devenir un bon développeur. Évertuez-vous à maîtriser ces trois paramètres ci-dessus cités et le tout est joué.

Faut-il être nécessairement bon en maths avant de devenir un développeur de génie ?

La question mérite d’être posée d’autant plus que l’on connaît la place des mathématiques dans le numérique. Cependant plusieurs développeurs à l’instar de Alan Skorkin, ont soutenu l’idée selon laquelle ils n’ont jamais vraiment eu besoin des mathématiques. En effet, le domaine de développement est vaste. En info gestion par exemple, vous n’avez pas besoin des mathématiques. Le cas échéant, vous vous servirez des notions élémentaires du primaire : addiction, soustraction multiplication et division.

Faire des CRUD, réfléchir sur des architectures web et maîtriser des Frameworks ne requiert aucune aptitude en maths. Cependant, il faudra travailler dur et longtemps : c’est en pratiquant et en faisant assez d’exercices que vous pouvez comprendre réellement.

Aussi quelque soit le sujet de développement, il existe plusieurs outils ou bibliothèques qui font le travail pour vous en vous évitant de faire recours à des notions de mathématiques.

Il suffit d’avoir une bonne formation pour acquérir les bases du domaine. Vous avez la possibilité par exemple de postuler à la piscine de l’école 42. Créée par Xavier Niel, cette école située dans le centre de paris dispense des cours pour acquérir certaines connaissances de base. Toutefois, il est fortement recommandé de maîtriser deux langages de bases de web que sont : HTML5 et CSS3. Avec de la persévérance et beaucoup de pratique, vous allez exceller dans le demain de développement. N’oubliez pas aussi qu’un bon développeur est celui qui cherche des solutions en adéquations avec les nouvelles techniques. Il faut donc procéder de temps à autre à une mise à jour de ces connaissances.

Un bon programmeur n’a pas forcément besoin d’être un surdoué en maths. Il lui suffit de mettre tout en œuvre pour disposer des compétences techniques ci-dessus énumérées et de se faire former quotidiennement. Si elles ne sont pas indispensables les maths, permettent cependant de se spécialiser dans plusieurs autres domaines du développement.

Article similaire