LG développe un nouvel écran pliable et aussi résistant que le verre



Il y a à peine quelques années, ce n’était qu’un rêve que l’on voyait, le plus souvent, dans les films de sciences-fictions. On trouve les écrans pliables, aujourd’hui, dans plusieurs modèles de smartphones. LG, malgré son retrait du marché des smartphones et des tablettes, veut aller encore plus loin en mettant au point une technologie plus avancée et plus durable. En fait, le constructeur sud-coréen a réussi à concevoir une nouvelle technique qui lui a permis de fabriquer un écran pliable beaucoup plus résistant que ceux que l’on voit actuellement sur le marché. C’est, en tout cas, ce qu’a récemment annoncé la firme.

Écrans pliables : qu’est-ce qui change avec la nouvelle technologie de LG ?

“Ils sont aussi durs que du verre”, a déclaré la firme sud-coréenne, avec une certaine fierté, dans son dernier communiqué au sujet de son futur écran pliable. L’objet sera donc à la fois flexible comme du plastique et solide comme du verre. Il va bénéficier, aussi, d’un revêtement spécial affichant une épaisseur de seulement quelques micromètres. Ce film en polyester (PET), recouvre chaque côté du verre, ce qui optimise la flexibilité de l’écran pliable de LG, sans lui faire perdre sa finesse.

Par ailleurs, toujours selon le constructeur, les matériaux qui le composent le rendent plus durable et plus résistant que les autres modèles d’écrans pliables. Il devrait, en effet, pouvoir se plier plus de 200 000 fois sans subir la moindre usure, d’autant plus qu’il pourra être courbé dans les deux sens, chose que certains concurrents ont visiblement eu du mal à réaliser.

Une dalle plus résistante et plus performante que la concurrence ?

D’un autre côté, la dalle, grâce à sa composition, devrait afficher une grande résistance à la chaleur, aux rayures et aux fissures, ce qui va imposer une sérieuse concurrence à Samsung et à Huawei.

LG explique également que sa nouvelle dalle devrait résoudre un problème récurrent que l’on trouve dans les smartphones pliables, à savoir la courbe qui reste visible au niveau de la charnière, même lorsque l’écran est déplié.

La nouvelle technologie de LG, pour information, a été baptisée “Real Folding Window”. “C’est une étape vers la résolution des problèmes rencontrés par les utilisateurs des smartphones pliables”, a déclaré le responsable de la division sur la recherche des matériaux avancés au sein de la firme sud-coréenne, Chang Do Ki.

LG veut se rattraper, mais préfère prendre son temps

Avec cette nouvelle annonce, LG souhaite visiblement se rattraper par rapport à ses concurrents. Samsung, l’autre géant sud-coréen, est passé maître dans la fabrication d’écran ultra-économe, résistant et, aussi, pliable. Des modèles comme le Galaxy Z Fold 3 ou le 3 Flip 3 ont fait sensation. Néanmoins, puisqu’ils étaient pliables dans les deux sens, ces écrans s'abîment rapidement avec le temps. C’est là où LG a voulu se distinguer en mettant au point son Real Folding Window. D’ailleurs, comme nous l’avons souligné, le constructeur n’a eu de cesse de mettre en valeur la résistance de cette dalle par rapport à la concurrence. Va-t-il réussir ? Le temps nous le dira.

Dans tous les cas, la firme semble être sûre de la réussite de son projet. D’ailleurs, son directeur de la division pour les matériaux avancés ne s’en cache pas : “grâce aux nouveaux écrans pliables de LG, nous avons pu développer une solution aux problèmes des utilisateurs. De plus, nous avons reçu des propositions de projets communs de la part de nombreux clients”.

Reste à savoir quand pourrons-nous, enfin, profiter de la nouvelle technologie d’écrans pliables de LG pour la tester. Selon les informations qui circulent actuellement, la production de masse devrait démarrer en 2022. Il faudra attendre 2023 pour que les ventes à grande échelle puissent enfin commencer.