Après 30 ans en Grande-Bretagne, Kylie Minogue revient en Australie



Il a fallu 30 ans à Kylie Minogue pour enfin revenir à son pays natal, l’Australie. L’information s’est répandue comme de l’huile sur le feu depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, sachant que la superstar de la pop a passé une très grande partie de sa vie au Royaume-Uni. C’est, en tout cas, ce qu’a révélé le journal britannique spécialisé The Mirror. “Elle y pense depuis un bon moment. Néanmoins, son amour pour Londres reste intact”, a affirmé une source proche de la star australienne, qui s’est confiée au même journal.

Les raisons de la décision de Kylie Minogue

La superstar a décidé de commencer une nouvelle étape de sa vie à l’âge de 53 ans. En fait, elle s’est récemment rendue en Australie. Cependant, en raison des restrictions sanitaires imposées par la crise de la COVID-19, elle y était restée plus longtemps que prévu, ce qui l’a poussé à réfléchir à propos de ce qu’elle comptait faire. “Cette année, alors qu'elle était en Australie pendant une période prolongée en raison de restrictions de voyage, cela lui a donné le temps de réfléchir à l'endroit où elle veut être basée”, soutient encore le proche de la star.

C’est alors que Kylie Minogue a décidé de franchir le cap, animée, selon la même source du journal The Mirror, par « son souhait de mieux profiter de sa famille« . Il y a, notamment, ses parents Carol et Ron, ainsi que ses frères et sœurs Brendan et Danni, et c’est sans oublier son neveu Ethan.

Kylie Minogue a bien préparé son retour en Australie

Il faut dire que la chanteuse australienne aurait commencé les préparatifs pour son come-back dans son pays natal depuis un bon bout de temps. De fait, elle aurait déjà changé l’adresse de service des quatre principales entreprises qu’elle dirige. Désormais, ces dernières seraient localisées à Hawthorn. C’est une banlieue située non loin de Melbourne.

La presse évoque un autre indice révélateur des intentions de la pop star. Paul Solomons, son petit ami, aurait quitté l’emploi qu’il occupait à Londres. Autrement dit, il aurait l’intention de rejoindre Kylie Minogue en Australie. Il faut aussi rappeler qu’elle ne souhaite plus se séparer de son compagnon. D’ailleurs, elle l’avait implicitement dit en 2020 : “Paul est un Gallois. Cependant, il est à Londres depuis près de 20 ans. Il n'y aura tout simplement pas de foyer australien. Pour ma part, j'ai un passeport britannique et un passeport australien. Je pense qu’il est clair que certaines personnes ont oublié que je suis australienne”.

D’autre part, The Mirror indique que la star a également mis à jour ses documents commerciaux, ce qui signifie qu’elle a fait de l’Australie sa résidence principale au lieu du Royaume-Uni. À titre de rappel, la dernière visite de Kylie Minogue en Australie date de mars 2021. C’était à l’occasion des funérailles de l’homme d’affaires actif dans l’industrie musicale, Michael Gudinski. C’est là où la superstar avait chanté côte à côte avec Ed Sheeran pour interpréter The Loco-Motion, son tout premier grand succès.

L’ascension de Kylie Minogue

Kylie Minogue est l’une des chanteuses emblématiques de sa génération. Sa carrière a débuté avec son apparition dans le feuilleton australien “Neighbours”. C’est par la suite qu’elle a enfin entamé sa carrière musicale en 1988. Elle a pris la direction du Royaume-Uni au début des années 90, là où elle a pu atteindre les sommets de sa carrière. En 2008, la pop star a reçu l’insigne de l’Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique en guise de récompense à ce qu’elle a apporté à la musique britannique.

Son retour en Australie est une grande décision à laquelle elle aurait mûrement réfléchi. Par son souhait de se consacrer davantage à sa famille et à son compagnon, compte-t-elle s’éloigner, petit à petit, du monde du show-business ? Bien entendu, on ignore encore si sa décision est définitive, mais nul doute que la star compte opérer un profond changement dans sa vie, qu’il soit au sein ou en dehors de la sphère musicale. À suivre.