Plateforme de référence de la prévision météorologique participative en France, Météociel travaille depuis plus de 10 ans, à fournir une plateforme d'observations de l'actualité météorologique de proximité. Ce système est basé sur une collaboration participative de citoyens, dont les observations sont mises ensemble avec les données des stations météorologiques.

Pourquoi la météo participative ?

Météociel donne la possibilité aux citoyens, de devenir, eux-mêmes, des acteurs de la prévision météorologique. Les observations des citoyens, inscrits sur le réseau, sont reportées sur la carte météorologique du pays concerné. Les choix de type d'observations varient selon la nature du temps. Chaque membre, peut ainsi rapporter, selon ce qu'il observe dans sa localité, des phénomènes météorologiques divers.

Dans la stratégie de Météociel, les cartes d'observations font l'objet d'une réactualisation permanente. Généralement, les délais de réactualisation varient entre 5 et 10 minutes. Cette disposition s'applique tant pour la France, que pour d'autres pays intégrés au réseau, comme l'Espagne, l'Italie, les USA, l'Australie… Les observations reportées par les membres, ainsi que celles des stations météorologiques, sont représentées par des icônes sur les cartes. Météociel prévoit aussi une carte regroupant toutes les sources d'images, envoyées par ses observateurs.

Comment procède Météociel ?

Pour poster une observation sur le site de Météociel, la première condition est de s'inscrire. L'inscription sur Météociel suit une procédure tout à fait accessible. Le citoyen souhaitant intégrer le réseau doit formaliser son inscription sur le site. Ce n'est qu'au terme de cette procédure que le nouveau membre peut commencer à poster ses observations. L'envoi des observations se fait essentiellement au moyen des applications mobiles. La configuration de ces applications se fait, après l'inscription sur le site de Météociel. L'utilisateur peut alors, renseigner son identifiant et son mot de passe sur l'application. Si, les données renseignées sont validées, il devient actif sur le réseau en ayant désormais la possibilité de poster ses observations. À ce niveau, de nombreuses possibilités sont disponibles en fonction de la situation géographique du membre. Les observations peuvent être postées, soit en utilisant la méthode GPS, en cas de déplacement, ou en se basant sur la localisation sélectionnée au cours de la procédure d'inscription. Pour ce faire, l'utilisateur peut choisir le type de son observation à poster. Il pourra également entrer les options supplémentaires disponibles, telles que la direction du vent, la force du vent, la quantité de pluie… L'envoi de l'observation peut toujours être complété par une image du temps actuel prise directement dans le ciel, ou illustrée à partir de la galerie.

Pour les propriétaires de stations météo, dont les données sont susceptibles d'être transmises via internet, il est possible de poster automatiquement les informations détectées par la station. Ces informations, transmises au moyen d'un ordinateur connecté, s'afficheront en temps réel sur les cartes Météociel. Elles seront aussi visibles dans les tableaux horaires et de climatologie.

Déjà, l'on estime à environ 200, le nombre de stations amateurs ou semi-professionnelles, émettant sur le réseau de Météociel. De façon générale, la prise en compte de la station se fait en moins de 24 heures. Au cas où les données ne sont pas acheminées directement sur internet, Météociel dispose d'un programme pour l'envoi régulier des données sur son site. Un certain nombre de critères, liées aux conditions d'installation de la station, doivent entrer en ligne de compte pour s'assurer de la fiabilité des données fournies. Entre autres, critères, la hauteur des sondes de mesure, la proximité d'obstacles, le type d'abri pour la sonde thermomètre. Météociel exige, avant l'intégration d'une station, des photos de l'installation. Cette mesure permet de garantir la fiabilité des informations météorologiques communiquées sur le site. Pour finaliser l'intégration d'une station amateur ou semi-professionnelle sur le réseau Météociel, le propriétaire doit renseigner un certain nombre d'informations sur le site. Ces informations concernent notamment, le lieu de l'installation et les coordonnées GPS, l'altitude, la marque et le modèle, ainsi que des images.

Les avantages sur la précision géographique…

Le niveau de rigueur que met Météociel dans le traitement des données météorologiques, permet de minimiser les risques d'erreurs. Le modèle de météorologie participative qu'exploite Météociel renforce la qualité des informations, fournies en temps réel, sur l'évolution du climat. Les cartes affichées sont très évolutives. Leur réactualisation régulière se fait sur la base des observations reportées par les membres en divers endroits. Ce procédé de vérification minitueuse fait partie des atouts de Météociel qui reste l'une des références de la météo participative en France et dans le monde. Sur leurs smartphones, des citoyens, peuvent consulter en temps réel la situation du climat dans les régions d'où proviennent les observateurs de Météociel. Cette méthode de traitement des actualités météorologiques, présente par ailleurs l'avantage d'accroître le niveau de précision sur le temps, dans des localités absentes des grandes cartes.

Article similaire