Depuis déjà eux décennies, le monde avance au rythme effréné des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Internet et le web ont révolutionné les NTIC au point où aujourd’hui il est devenu quasi impossible de faire sans. Dans ce monde aussi complexe et mystérieux qu’est le web, plusieurs entreprises sortent du lot et sont devenues des fleurons de cette révolution. C’est le cas de Google qui est la plateforme la plus utilisée du web. Quel est le réel impact de ce géant sur les habitudes des internautes ? Les lignes qui suivent vous apporteront quelques éléments de réponse.

C’est quoi Google ?

Google est un moteur de recherche mis en service en 1998. Il a été créé par Larry Page et Serguei Brin deux anciens étudiants l’université de Stanford en Californie. A la base, google est une déformation de googol, l'entreprise a pour intention de collecter et organiser une masse importante d’informations disponibles sur le web et dans le monde. Le but fixé étant d’atteindre une masse de données équivalente à un gogol (nombre commençant par un et suivi de 100 zéros).

Un moteur de recherche est une application web qui permet de rechercher et de trouver des ressources à partir de requêtes sous forme de mots. Les ressources étant soient des pages web, des articles de blogs ou des forums, des images, des fichiers, des vidéos, entre autres.

Google le maître du web

On a aujourd’hui pour habitude de dire « Google à réponse à tout ». Vous avez certainement déjà entendu quelqu’un vous dire « je n’ai aucune idée, fais une recherche google » lorsque vous posez une question à quelqu’un. Ceci renseigne à suffisance à quel point il est devenu quasi impossible de se passer de cet outil allié du quotidien.

Google est aujourd’hui un géant du web avec à son actif plusieurs produits et services. Il fait partie des GAFA, les 4 plus grosses entreprises de technologies du monde. À lui seul Google possède plus de 1 million de serveurs dans le monde réparti sur 32 sites. Il monopolise environ 7 % du trafic Internet dans le monde avec plus de 93 % du marché européen.

Depuis 2002, Google a entrepris un vaste projet de diversification de ses services avec l’achat de plusieurs sociétés tierces. Parmi les sociétés on peut citer Android, YouTube ou encore Waze. Il a également développé un ensemble de produits, plus de 50 à ce jour, liés au moteur de recherche lui-même pour former un tout en un. On peut citer parmi les plus connus et les plus utilisés : Google Adsense, Gmail, Google Adwords, Google Maps, Google Agenda, Google Drive, Google Chrome, Google documents, Google Trends, Google Analytics, entre autres.

Les entreprises du monde entier sont aujourd’hui très dépendantes de ses différents services. Pour exemple, aujourd’hui les entreprises qui font dans l’e-commerce en particulier utilisent les services de Google. Grâce à Google trends elles peuvent avoir des informations en temps réel sur les tendances du marché. Google est également la plus grosse régie publicitaire du monde. Les entreprises peuvent donc bénéficier du fort taux de trafic que génèrent le moteur de recherche et ses services associés pour attirer des prospects via la publicité.

Avec le boom du marché des téléphones intelligents (smartphones), Google peut également contrôler plus de 70 % des appareils du monde grâce à son système Android. C’est en effet le système de téléphone mobile le plus utilisé dans le monde. Ceci a pour conséquence de placer Google dans une position de quasi-domination du marché dans ce secteur.

Et si on dépendait un peu trop de Google ?

C’est le constat logique qu’on pourrait faire au vu de tout ce qui précède et cela n’a évidemment pas échappé au public et aux autorités. Cette position dominante a même eu pour conséquences un certain nombre d’abus de la part de l’entreprise qui a souvent été accusée de fraude fiscale.

Google est également sous le coup de plusieurs controverses notamment sur ces pratiques commerciales. C’est notamment la crainte d’un abus de position dominante de Google vis-à-vis d’autres acteurs du secteur. En plus des controverses purement commerciales, Google suscite également l’attention des défenseurs de protection de la vie privée des utilisateurs. En effet la majorité des revenus de Google est basée sur la publicité. Et la ressource à vendre est bel et bien les utilisateurs qui fournissent gracieusement leurs données à Google.

Depuis quelques années plusieurs mouvements et même des entreprises ont profité de ce vent de controverse pour proposer des alternatives à Google. C’est le cas en France avec le moteur de recherche Qwant qui propose aux utilisateurs de choisir de recevoir des publicités. Des entreprises ont également développé des applications qui permettent de bloquer les publicités qui s’affichent à l’écran pendant la navigation.

Bien que plusieurs personnes prennent de plus en plus conscience de cette hyperdépendance, il y a néanmoins encore un long chemin à parcourir pour réduire l’influence de ce géant dans nos vies.

Article similaire