Le monde cinématographique a pris une autre forme avec l’avènement de nouveaux formats d’images. Ces formats d’images ont évolué au cours des années et aujourd’hui on connaît l’arrivée de l’IMAX dans son immensité et sa qualité. Bien qu’il soit connu par le grand public, nombreux sont ceux qui ignorent encore tout sur IMAX. Découvrez-le alors à travers cet article.

IMAX : un format gigantesque

Avant tout, il est important de partir de ses origines pour mieux connaître ce géant des salles de cinéma. Sa création remonte à Montréal au Canada en 1968 avec Graeme Ferguson, Roman Kroitor, Robert Kerr et William C. Shaw. Le but était d’offrir une meilleure qualité d’image et une taille réelle dans les salles de cinéma.

Il faut dire qu’IMAX n’a pas manqué à ses promesses avec sa présence dans plus de 44 pays. Des centaines de salles IMAX offrent aujourd’hui la plus grande taille d’une meilleure résolution d’image dans le monde. En effet, la taille normale d’un écran IMAX est de 22 mètres de longueur sur 16 mètres de hauteur. La plus grande étant à Sydney avec 35,73 mètres de longueur sur 29,42 mètres de hauteur. L’IMAX surpasse la conventionnelle pellicule de 35 mm et offre le double pour une sensation plus réelle. Avec sa pellicule de 70 mm, il a plus que comblé les attentes des cinéphiles et maisons de productions.

IMAX : une expérience hors du commun

Vous avez peut-être regardé certains films comme Transformers, Avengers, et Mission impossible sur un écran conventionnel. Mais les avez-vous expérimentés sur un écran IMAX dans une de ses salles ? Si ce n’est pas le cas, eh bien, essayez et jugez par vous-même la sensation. Avec IMAX, Clarté, tailles et détails fusionnent pour offrir une précision d’image des plus parfaite. À ce mélange vient s’ajouter la qualité irréprochable du son vibrant et doux qui s’harmonise avec l’image pour produire un univers réel.

Par ailleurs, il est important de savoir que la pellicule d’IMAX ne fonctionne pas comme les autres. Sa particularité vient du fait que l’image et le son ne proviennent pas tous de la pellicule. Ce dernier est enregistré séparément, sur un autre support. Mais les deux sont parfaitement synchronisés en salle pour ne faire qu’un. Ainsi, pour offrir une expérience absolue, les enceintes sont placées derrière l’écran et autour des spectateurs au cinéma. Notez que les écrans IMAX se déclinent sous plusieurs formats de configuration unique, l’un comme l’autre.

Les formats de IMAX

Ils existent en réalité, plusieurs formats d’écrans IMAX. En dehors des tailles de ceux, leurs configurations leur permettre d’offrir une prestation hors-norme. Découvrez-les dans leurs spécificités et performances. Il s’agit de :

OMNIMAX ou IMAX DÔME

Cette variante d’IMAX se présente comme un type de planétarium. L’écran forme un dôme sur les spectateurs qui ont disposé sur un gradin d’une pente très assez inclinée. L’image d’un écran OMNIMAX est prise avec une lentille de type Fisheye. Elle se présente de la manière dont un poisson voit (soit 180 ° à l’horizontale et 120 ° à la verticale).

Avec cet écran, imaginez-vous devant un film de type western ou dans une vallée. C’est une expérience inouïe.

IMAX 3D

La réalisation de ce type d’image se fait au tournage avec une caméra dotée de deux objectifs. Ces objectifs sont distants l’un de l’autre de 6,4 cm. Cette distance équivaut à celle qui sépare les deux pupilles chez l’être humain. Les images sont alors prises simultanément et projetées de la même manière.

Cependant le film produit se regarde soit avec de lunettes polarisantes (3D passive), soit à obturateurs à cristaux liquides (3D active).

IMAX SOLIDO

Cette variante quant à elle projette l’image en 3D sur l’écran. Elle est très peu utilisée dans le monde et il en existe moins de 5.

IMAX Magic Carpet

Avec cette variante, IMAX s’est surpassé en impliquant deux écrans. L’un est sous les pieds des spectateurs et l’autre en face d’eux. Ceci leur donne l’impression de faire partie de l’image.

En effet, l’assise du siège et configurée de manière à permettre aux spectateurs de voir l’écran du bas avec aisance. Elle est transparente pour l’occasion.

IMAX HD

Ce type d’écran IMAX fut testé la première fois en 1992 à Séville. C’était à lors de l’exposition universelle de Séville dans le pavillon du Canada. Ce format d’IMAX a la capacité de projeter 48 images par seconde. Toutefois, il a vite été délaissé au détriment des autres, car il s’avérait très onéreux.

Toutefois, il faut savoir que tous les écrans géants ne sont pas des IMAX. Attention aux images gonflées après la production. Il existe une différence nette au niveau des Films tournés en IMAX et les autres. Sachez qu’avec IMAX, tous les éléments sont conçus et programmés pour fournir une expérience hors-norme

Article similaire