Google Stadia est une plateforme de cloud gaming (streaming de jeux vidéo à la demande) conçue par l'équipe Google permettant à un utilisateur de jouer à des jeux vidéo sur différents types d'appareils (ordinateur de bureau, tablette, smartphone, télévision, etc.). Service lancé en novembre 2019 dans 14 pays, Stadia se présente comme une révolution majeure dans le monde du jeu vidéo. Avec son offre Pro permettant non seulement de bénéficier régulièrement de jeux gratuits mais pouvant aussi prendre en charge des rendus en 4K, la plateforme a signé entrée en scène très remarquée. Cependant, l'arrivée de Stadia en 4K sur navigateur web était il y a encore quelques mois une simple promesse de la part de Google. Désormais, la 4K y débarque bel et bien. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette importante mise à jour qui ambitionne de tout changer.

Google Stadia Pro 4K, une offre déployée petit à petit

Google stadia en 4K sur navigateur web suit un déploiement en compte-gouttes tout en sélectionnant les utilisateurs qui peuvent y jouer. Ainsi, pour les non sélectionnés, ils pourront mettre leur espoir dans de l'offre de base proposant une définition en full HD avec un son stéréo. Celle-ci n'est en revanche toujours pas disponible jusqu'ici.

L'annonce faite par Google représente une très bonne nouvelle dans ce sens que les utilisateurs pourront désormais bénéficier de l'offre Stadia Pro sur le web. De même, d'autres annonces en relation avec la mise à jour ont été faites pour le premier trimestre 2020. Il s'agit entre autres de la possibilité d'utilisation de la manette en connexion sans fil pour jouer sur PC, de l'ajout de nouveaux smartphones à la liste d'appareils compatibles et de l'arrivée des fonctionnalités additionnelles de Google Assistant. Google annonce aussi l'arrivée de 120 jeux sur Stadia en 2020 dont 10 d'entre eux seront en exclusivité sur la plateforme, avant un déploiement quelconque chez la concurrence.

Google Stadia, une performance impressionnante

Avec son offre Stadia Pro en 4K à 60 FPS (images par secondes) de fréquence d'image compatible HDR avec un son surround 5.1, Google ambitionne de se rapprocher au maximum des consoles de nouvelle génération. Des serveurs plus réactifs et plus rapides sont les objectifs visés. De même la latence (délai des transits des paquets) est optimisée, avec des algorithmes performants de compression et de décompression de données.

Les serveurs Stadia possèdent une architecture multi-GPU capable de fournir 10,7 Téraflops de puissance. Ils sont dotés d'une puce x86 en Hyper-Threading cadencée à 2,7 GHz, pour une mémoire RAM de 16 Go avec un cache L2+L3 de 9,5 Mo. L'utilisateur a juste besoin de son compte Google pour accéder à ce déploiement impressionnant de puissance. Le flux envoyé s'adapte en fonction de l'appareil et de la connexion utilisée. Des algorithmes à latence négative ont aussi été annoncés. Ceux-ci sont capables de stabiliser le flux par le biais d'une anticipation sur l'action de jeu de l'utilisateur.

Jouer sur navigateur en 4K sur Stadia nécessite une connexion stable d'un débit de 35 Mb/s minimum (selon Google), un abonnement à l'offre Stadia Pro (9,99 euros par mois) et un affichage 4K. Le tout pour une consommation d'environ 20 Go de données par heure.

Pourquoi opter pour Google Stadia en 4K sur navigateur ?

Hors mis les rendus graphiques exceptionnels et la réduction sur certaines offres de jeux disponibles dans la bibliothèque, jouer en 4K sur navigateur présente de nombreux intérêts. Parmi eux :

  • le bénéfice de la puissance totale d’une machine de jeux entièrement dédiée et auto-évolutive, sans avoir à s'en procurer ou à en monter soi-même,
  • l'inexistence d'une quelconque tâche de maintenance à faire,
  • la possibilité de pouvoir jouer simplement avec un clavier et une souris,

et le bénéfice d'un lancement rapide avec des temps de téléchargement relativement courts. En d'autres termes, peu importe l'ordinateur dont on dispose, on peut jouer sur Stadia en 4K. À condition de posséder un affichage 4K compatible avec la machine.

Quelles sont les limites du jeu Stadia en 4K sur navigateur ?

L'offre Stadia Pro 4K sur navigateur présente également quelques limites. Notamment la nécessité de disposer d'une connexion ultra stable d'au moins 35 Mb/s et l'impossibilité de forcer l'affichage en 1080p pour des gains de fluidité. En effet, cette mise à jour implique que certains jeux puissent se lancer en Ultra HD à 30 i/s plutôt qu'en 1080p à 60 i/s. Aucune possibilité de forcer la seconde option n'est envisageable, si ce n'est la limitation artificielle de la qualité de l'image pour tous les jeux via l'application mobile. Un inconvénient très déplaisant pour les habitués du clavier et de la souris car ceux-ci ont une certaine préférence pour la fluidité plutôt que la qualité de l'image.

À cela, on peut ajouter qu'il n'est pas encore possible de savoir quel jeu prend en charge ou non la 4K. La nécessité de souscrire à un abonnement partenaire supplémentaire en cas de besoin d'accéder à une variété de jeux différents représente une autre limite de Stadia.

Article similaire