Fournisseur d’accès internet, DartyBox a initialement été créé par Darty qui est une entreprise française propriétaire de divers magasins spécialisés dans la commercialisation d’électroménagers, de matériels informatiques, de téléphonie et d’audiovisuels. Cependant depuis 2012, Darty est finalement une filiale de Bouygues Telecom. Depuis sa création en 2006, plusieurs changements ont été opérés pour ce fournisseur d’accès internet qui a vu en 2016 ses services arrêtés pour plusieurs raisons. Dans cet article, nous vous disons tout sur l’histoire de la DartyBox, mais aussi sur ses points forts et ses points faibles.

Les points forts de l’offre DartyBox

En fin d’année 2006, la célèbre société Darty avait décidé de se lancer sur le marché de l’ADSL en mettant en avant son offre DartyBox. S’associant avec l’opérateur très reconnu Complètel. Il faut noter que jusqu’à aujourd’hui, ce dernier ne s’associe qu’avec des professionnels disposant d’un large réseau de fibres optiques disponible à travers toute la France.

  • Forfaits similaires

Par rapport à la concurrence, les offres et services proposés tels que les forfaits sont techniquement les mêmes partout. Ce qui n’est certes pas particulièrement un atout, mais ne les décrédibilise pas pour autant.

  • Forte ​​​présence sur le terrain

Un des avantages majeurs de ce fournisseur d’accès internet est le fait qu’il dispose d’une forte présence sur le terrain, avec plus de 200 magasins partout en France. Les usagers ou futurs usagers peuvent à tout moment se renseigner sur les offres, mais aussi rencontrer et être conseillés en cas de soucis. Cet avantage cré un grand faussé entre lui et ses concurrents, en le rendant plus proche de ses utilisateurs.

  • Installation à domicile

Contrairement à plusieurs fournisseurs d’accès internet, l’installation à domicile demeure dans l’offre DartyBox. Ce qui est un vrai plus !

  • Haut débit à la carte

En effet, si l’abonné se situe en zone dégroupée, il a la possibilité d’opter pour une offre Triple Play qui est la plus complète. C’est l’équivalent d’un accès haut débit à 16 Mbps IP, une téléphonie illimitée et la télévision par ADSL pour 30 euros par mois.

  • Offres disponibles sans durée d’engagement

Ces trois offres énoncées ci-dessus sont disponibles partout. L’abonné qu’il se situe en zone dégroupée ou non dégroupée a de ce fait la possibilité de se désabonner au moment voulu. Les offres sont disponibles sans durée d’engagement, ni frais de résiliation, ni frais de mise en service.

  • Hotline joignable 24/24 et 7/7

L’abonné dispose en plus d’une boîte vocale interrogeable à distance. De ce fait, en faisant quelques réglages sur le clavier de son téléphone, l’abonné pourra paramétrer quelques options liées à son service de téléphonie. La hotline est joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec la possibilité d’avoir une assistance technique si la panne est grave. La société s’engage à vous fixer un rendez-vous gratuitement à votre domicile dans les 48 heures suivant l’appel.

  • Outils d’administration simple

L’outil d’administration de la DartyBox a le mérite d’être simple. En plus d’être accessible depuis un navigateur, il permet aussi de préciser le niveau de protection du pare-feu, de configurer son réseau wifi ou encore de demander la prise de contrôle à distance.

Les points faibles de l’offre DartyBox

Bien que détenant plusieurs points positifs à son actif, la DartyBox n’en demeure pas pour autant parfaite, car plusieurs dysfonctionnements ont été notés quant à ses offres.

  • Engagement obligatoire

En effet, depuis le 6 novembre 2008 une année d’engagement est dorénavant primordiale, avec des frais à la charge de l’abonné en cas de résiliation soudaine de ce dernier. Si vous décidez de quitter avant, il vous faut impérativement payer vos mois restants (12 mois à 29, 90 € par mois).

  • Pas de lecture différée possible durant un enregistrement

Bien que le décodeur TV soit équipé d’un disque dur qui permet d’assurer l’enregistrement, mais aussi la lecture en différé de programme, il n’est toutefois pas possible de regarder en différé et d’enregistrer au même moment deux programmes. L’enregistrement périodique de sa série préférée est tout aussi impossible.

  • Pas de fonction Mediacenter sur le décodeur TV

Le décodeur TV ne fait pas office de Mediacenter, car aucun port USB n’est prévu sur le décodeur TV afin de raccorder un disque dur externe par exemple. De plus, il demeure impossible de transférer des vidéos ou des photos de son ordinateur vers celui TV pour les regarder sur son téléviseur.

Il y a plus de 10 ans, Darty se lançait en tant que fournisseur d’accès internet avec son offre DartyBox, misant sur son réseau de boutiques et son service client afin de se démarquer de la concurrence.

L’offre n’ayant pas pour autant bien marché, elle s’est fait racheter par Bouygues Telecom avec seulement 300 000 abonnés à son actif à l’époque. Depuis le rachat de sa branche telecom, Darty propose essentiellement des abonnements Bouygues Telecom avec des services exclusifs de Darty. Malgré le fait qu’il n’ait pas réussi dans le milieu des Télécoms, certains dispositifs élaborés par Darty demeurent tout de même très pertinents, intéressants et nécessaires pour tous les fournisseurs d’accès internet. Ce que la concurrence a bien compris ! En somme, la DartyBox n’est pas vraiment un top, sans pour autant être un total flop.

Article similaire