Trading sur CFD, c’est quoi ?



Les « contrats pour la différence », ou CFD en abrégé, sont des éléments négociables qui suivent les prix sur les marchés financiers internationaux. Les CFD vous aident à avoir un accès direct à l'actif sous-jacent, tel que l'or, le UK 100 ou l'EUR/USD, sans avoir à détenir le fond concerné.

Vous réaliserez des gains ou subirez des pertes en raison des variations du prix des actifs subjacents.

Pourquoi trader les CFD ?

Lorsque les traders choisissent de négocier des CFD, cela signifie qu'ils signent un contrat avec un courtier. Les traders « sellers » et les courtiers « brokers« , acceptent des contrats qui spéculent sur les prix des actifs dans les conditions du marché.

Par exemple, si vous pensez que la valeur d'une action, telle qu'Apple, va augmenter, vous pouvez ouvrir une position d'achat de CFD (également appelée « aller long ») avec l'intention de fermer la position de CFD à une valeur plus élevée. Si vous pensez que la valeur d'une action, telle que Nokia, va diminuer, vous pouvez ouvrir une position de vente de CFD (également appelée « vente à découvert ») à un prix spécifique, avec l'intention de la clôturer à un prix inférieur.

La différence entre le prix que vous avez ouvert et le prix auquel vous avez fermé la position CFD équivaut à votre profit ou perte potentiel, moins tous les coûts pertinents.

Prenons également l'exemple de l'investissement boursier. Vous souhaitez acheter 10 000 actions de Barclays et son cours est de 280 centimes, ce qui signifie que l'investissement total vous coûterait 28 000 €, sans compter la commission ou les autres frais que votre courtier facturerait pour la transaction.

En échange de cela, vous recevez un certificat d'actions, une documentation légale qui certifie la propriété des actions. En d'autres termes, vous avez quelque chose de physique à tenir entre vos mains jusqu'à ce que vous décidiez de les vendre, de préférence à profit. Avec les CFD, cependant, vous ne possédez pas ces actions Barclays. Vous ne faites que spéculer, et potentiellement profiter, des mêmes mouvements du cours de l'action.

Lorsque les traders spéculent sur des instruments financiers, il est important de noter les principales différences entre les CFD et le trading traditionnel. Les CFD permettent aux traders de négocier les variations de prix sans posséder réellement l'actif sous-jacent.

En ne possédant pas les actifs sous-jacents, les traders de CFD peuvent éviter certains des inconvénients et des coûts des transactions traditionnelles.

Comment fonctionnent les CFD ?

Avec le trading de CFD, vous n'avez besoin que d'un petit pourcentage de la valeur totale de la transaction pour ouvrir la position et maintenir le même niveau d'exposition. Supposons qu'une plateforme vous donne un effet de levier de 5:1 (ou 20 %) sur les actions Barclays.

Cela signifie que vous n'aurez qu'à déposer un montant initial de 5 600 € pour trader le même montant. Si les actions Barclays augmentent de 10 % à 308 centimes, la valeur de la position est désormais de 30 800 €. Ainsi, avec un dépôt initial de seulement 5 600 €, ce trade de CFD a réalisé un profit de 2 800 €.

C'est un retour sur investissement de 50 %, contre seulement 10 % si les actions ont été achetées physiquement. Si l'action Barclays chute de 10 % à 252 centimes, la valeur de la position est désormais de 25 200 €. Ainsi, avec un dépôt initial de seulement 5 600 €, ce trade de CFD a fait une perte de 2 800 €.

Essentiellement, les profits et les pertes sont calculés en examinant la différence de prix entre le moment où un contrat est conclu et le moment où il est sorti. De ce fait, le vendeur qui conclut ce contrat avec vous, vous paiera la différence entre le prix au début du contrat et le prix à la fin. Dans le cas d'une amission, le « buyer« , donnera la différence au seller.

Voici la formule pour calculer votre profit ou votre perte : la différence entre le prix quand vous entrez et le prix lorsque vous sortez, multiplié par votre nombre d'unités CFD. Les CFD sont disponibles sur un large éventail de marchés.

Les traders de CFD peuvent choisir parmi des CFD sur actions, indices, matières premières et profiter de plusieurs avantages par rapport au trading direct de ces instruments.

Quelles sont les principales caractéristiques des CFD ?

Les CFD présentent plusieurs caractéristiques clés qui en font un produit unique et passionnant :

  • Les CFD sont des produits dérivés.
  • Dans les deux scénarios d'achat et de vente, vous ne possédez pas réellement l'actif sous-jacent.
  • L'accès à l'effet de levier : vous pouvez multiplier la taille de votre transaction en utilisant moins de capital. Jusqu'à 1:30 signifie qu'avec aussi peu que 200 $, vous pouvez gagner l'effet d'un capital de 6 000 $.
  • La vente à découvert : l'ouverture de positions de vente est aussi simple que l'ouverture de positions d'achat.
  • La faible exigence de dépôt minimum : une somme d'argent relativement faible est nécessaire pour commencer à négocier des actions, des devises, des matières premières et de nombreux autres instruments financiers.

Marge et effet de levier CFD

La marge et l'effet de levier sont des considérations importantes lors de la négociation de CFD. L'un des principaux avantages du trading de CFD est que vous n'avez besoin de déposer qu'un petit pourcentage de la valeur totale de la transaction.

L'effet de levier est plus élevé avec les CFD qu'avec le trading traditionnel. Les traders utilisent une plus petite partie de leur propre capital lors de l'ouverture d'une position, ce qui permet des rendements potentiellement plus importants.

Cela dit, il est important de se rappeler que l'effet de levier a le même potentiel d'augmenter les pertes que d'augmenter les profits.

La marge est le montant de capital que vous devez avoir sur votre compte de trading pour ouvrir et maintenir votre (vos) position(s) CFD. Ces fonds sont nécessaires pour couvrir les pertes potentielles que vous pourriez subir.

Il existe deux principaux types de marge :

  • Marge initiale : pour ouvrir une nouvelle position, les fonds propres disponibles du compte doivent dépasser le niveau de marge initial requis.
  • Marge de maintenance : pour garder une position ouverte, vos capitaux propres disponibles doivent dépasser le niveau de marge de maintenance à tout moment. Si le niveau de marge requis n'est pas maintenu, votre position sera clôturée par un appel de marge quel que soit son Profit & Loss (P & L).

Les exigences de marge varient d'un instrument financier à l'autre et sont précisées dans le détail de chaque instrument.

Qui fournit les CFD ?

Les fournisseurs de CFD donnent aux traders un accès aux marchés en ligne avec des exigences de marge, des types de comptes et des plateformes de trading variables. Les « CFD providers » sont une invention assez moderne. L'instrument n'est disponible pour les clients de détail que depuis la fin des années 1990.

Cependant, ils ont rapidement pris de l'ampleur. Les fournisseurs de CFD en ligne ont ouvert la porte à une multitude de nouvelles possibilités pour les traders, notamment l'ajout de produits dérivés à leurs portefeuilles.

Comment choisir le bon courtier ?

Lorsqu'il s'agit de choisir un courtier avec lequel négocier des CFD, il est important de faire le bon choix. Les traders doivent rechercher des courtiers réglementés, sécurisés et expérimentés.

Sauter sur la 1re plateforme de trading sur le Net vous met dans le risque de perdre votre capital, qu'il soit en argent réel ou en crypto monnaies. Choisissez des plateformes bien notées et connues pour avoir les meilleurs taux de gains de trading, telles que ig.com.

Quelles sont les meilleures manœuvres de spéculation ?

Les CFD sont choisis par les investisseurs en raison du large éventail d'avantages associés aux contrats. En ne possédant pas l'actif sous-jacent, les traders peuvent éviter plusieurs coûts associés au trading traditionnel.

Les courtiers proposent généralement des CFD avec un effet de levier plus élevé que les autres instruments financiers traditionnels. Les exigences de marge inférieures des CFD signifient que les rendements potentiels sont globalement supérieurs.

Cependant, les traders doivent garder à l'esprit que l'effet de levier peut, bien sûr, augmenter les pertes ainsi que les bénéfices. Les CFD offrent aux traders la possibilité d'être à la fois long et court sur des instruments.

Étant donné que l'actif sous-jacent n'est pas réellement détenu, les traders ont une plus grande flexibilité et peuvent raccourcir les instruments de trading CFD sans se soucier des coûts supplémentaires. La plupart des courtiers proposent des CFD sur un large éventail de marchés. En négociant des CFD, vous pouvez saisir les matières premières et les indices et profiter des opportunités et des avantages associés à chacun.

Les risques liés au trading sur CFD

Bien que les CFD présentent de nombreux avantages, il existe des inconvénients que les traders doivent garder à l'esprit lorsqu'ils décident de leur instrument de trading. Les CFD épargnent aux traders de nombreux coûts du trading traditionnel, mais les traders de CFD sont tenus de payer les coûts des spreads.

Les traders de CFD doivent payer le spread sur les positions d'entrée et de sortie, ce qui signifie qu'il est potentiellement plus difficile de réaliser de petits profits. Le coût du spread doit être pris en compte dans les profits et pertes calculés résultant du trading de CFD.

Les CFD sont loin d'être dépourvus de dangers. Le trading de ces instruments peut être risqué et rapide, et les traders doivent veiller à mettre en place une stratégie de gestion des risques approfondie.

Placer des ordres stop-loss peut potentiellement aider à minimiser les pertes potentielles, mais n'élimine pas complètement les risques.

Gestion du risque : hedging

L'une des stratégies les plus payantes dans le trading, est le hedging (couverture). Elle permet de bien se positionner par rapport aux aléas du marché crypto et forex. Vous protégez ainsi vos proactifs en période d'incertitude financière.

Le hedging est similaire à un contrat d'assurance. Au pire des cas, vous récupérez un pourcentage important de votre capital initial.

Comment réussir ses trades sur CFD ?

Qu'est-ce qui fait le succès d'un trader de CFD ? Les traders qui acquièrent une solide compréhension des marchés et créent une stratégie de trading minutieusement étudiée sont probablement mieux préparés à affronter les marchés en direct.

C'est pourquoi il est crucial que les traders tirent le meilleur parti des ressources éducatives pour les aider à construire leur propre stratégie de trading personnalisée. Il est particulièrement important de créer une stratégie afin de minimiser l'impact des émotions sur les décisions de trading conséquentes.

Meilleures stratégies de trading sur CFD

Il existe plusieurs stratégies populaires à garder à l'esprit lors de la négociation de CFD, à savoir :

Stratégie de swing trading

Avec le swing trading, vous recherchez des actifs qui auront probablement des mouvements de prix à court terme que vous pourrez exploiter. Laisser votre position du jour au lendemain attire plus de risques en raison de la possibilité que des événements inattendus affectent le marché alors que votre attention est ailleurs.

Stratégie de day trading

Comme son nom l'indique, les day traders ouvrent et clôturent des transactions au cours de la journée, détenant généralement des positions pendant quelques heures seulement. Le day trading supprime le risque qui se produit lorsque vous laissez une position ouverte pendant la nuit.

Stratégie de trading du scalping

Les traders du scalping ciblent les mouvements de prix intrajournaliers et visent à réaliser des profits très faibles et très fréquents. Ils ne détiennent généralement des positions que pendant quelques secondes ou minutes et exploitent de petites opportunités tout en négociant avec la tendance dominante.

Comment sont taxés les CFD ?

En ce qui concerne la fiscalité, il n'y a pas de droit de timbre à payer sur les CFD puisque l'actif sous-jacent n'est pas détenu.

Cependant, l'impôt sur les plus-values s'applique toujours. Dans l'ensemble, la fiscalité représente l'un des domaines dans lesquels les CFD permettent aux traders d'économiser des coûts par rapport au trading traditionnel.

Outils de trading utiles

Il existe un certain nombre d'outils sur les plateformes de trading qui faciliteront vos opérations d'exchange forex et crypto.

Conseillers Experts

Les Expert Advisors sont des programmes qui utilisent des algorithmes pour trader les marchés. Ils répondent aux paramètres que vous définissez pour envoyer des instructions de trading en votre nom.

Cela vous fait gagner du temps. vous n'avez pas besoin d'ouvrir, de modifier ou de fermer manuellement votre position sur un actif. C'est une autre façon pour la plateforme MetaTrader d'intégrer le trading en ligne dans un emploi du temps chargé.

Calendrier Économique

Le calendrier économique est un outil indispensable pour l'analyse fondamentale. L'outil affiche plus de 500 indices et événements économiques clairement sur le graphique des prix.

Les indicateurs macroéconomiques sont mis à jour en temps réel, ce qui vous permet de suivre à tout moment le pouls des marchés.

Testeur de stratégie

Le Strategy Tester permet aux traders d'évaluer leur stratégie de trading et d'optimiser les Expert Advisors de la plateforme. L'outil peut tester plus de 40 caractéristiques et émettre un rapport complet.

Outils d'analyse

Les traders peuvent choisir parmi une sélection étendue d'objets Meta trader 5, y compris les outils Gann, Fibonacci et Elliott Wave. En addition à des formations en crypto, ces outils facilitent le trading et minimisent les risques de perdre votre capital.

Bon à savoir

Notez bien que les CFD sont un produit à effet de levier et peuvent entraîner la perte de la totalité de votre solde. Le trading risque de vous causer des pertes conséquentes. Toutes les actions que vous entreprenez sont de votre propre responsabilité.

Les CFD traders n'ont aucun droit d'acquisition réel sur les actifs sous-jacents. De ce fait, il est fortement recommandé de débuter avec un compte démo. Dès que vous constatez que vous commencez à faire des gains, vous pouvez changer la nature de votre compte vers un affilié.