Le staking de crypto, c’est quoi ?



La cryptosphère intéresse de plus en plus d'investisseurs qui cherchent à accroître leurs revenus et à obtenir les meilleurs rendements de leurs cryptomonnaies. Aujourd'hui, il est possible d'atteindre ces fins en plaçant des cryptodevises en staking grâce au développement des projets “proof-of-stake”. Comment procéder pour obtenir des bénéfices escomptés à travers le staking ? Quels sont les risques liés à une telle activité ? Retrouvez des éléments de réponse dans la suite de cet article.

Staking de cryptos : comprendre le mécanisme

Vous êtes intéressé par la cryptomonnaie ? Vous savez, certainement, qu'il existe un mécanisme de validation et de sécurisation de la blockchain qui s'appelle le minage. Ce dernier consiste à prêter sa puissance de calcul et son matériel informatique pour valider les blocs de la chaîne moyennant une récompense en cryptomonnaie.

Cependant, il existe un autre moyen de validation très rémunérateur mais qui ne nécessite pas un investissement en matériel informatique ni des connaissances techniques poussées. On parle ici du staking.

Grâce à cette technique, il est possible de générer des revenus passifs en immobilisant ses cryptodevises dans un wallet ou à l'aide d'un smart contract. L'objectif est de contribuer aux opérations qui se déroulent sur la blockchain. Au même titre que le minage, le staking permet de participer à la sécurisation du réseau d'une manière décentralisée. Cette activité est récompensée par des cryptomonnaies.

Proof of Work Vs Proof of Stake

Avant de s'attarder sur le sujet du staking, il convient, d'abord, de maîtriser deux mécanismes importants. En effet, dans la cryptomonnaie, on entend souvent parler de ces deux termes. Découvrez de quoi il s'agit dans ce qui suit.

Le proof of work (Pow) ou la Preuve de travail

Il s'agit d'un mécanisme qui consiste à valider et rassembler des opérations en cryptomonnaies dans des blocs. Ces derniers sont, par la suite, reliés entre eux et sauvegardés dans la blockchain. Avec le mécanisme Pow, les mineurs se concurrencent pour résoudre des problèmes mathématiques pour décrocher le droit d'ajouter le bloc suivant à la chaîne. Ainsi, la validation des transactions se fait d'une manière décentralisée. Ce mécanisme nécessite une grande capacité de calcul et un investissement important en matériel informatique de la part des mineurs.

Il convient de noter qu'il y a des cryptomonnaies qui fonctionnent avec ce système. Par exemple, on peut citer le bitcoin et l'ethereum.

Le Proof of Stake (POS) ou la Preuve d'enjeu

Cet algorithme de consensus est l'œuvre des deux développeurs Sunny King et Scott Nadal. Les participants à ce mécanisme procèdent à une immobilisation ou un verrouillage de leurs tokens. Par la suite, le système choisit d'une façon aléatoire quelques éléments pour leur permettre de valider un bloc. La probabilité d'être sélectionné par le protocole POS dépend du nombre de tokens verrouillés. En d'autres termes, plus le participant détient des tokens immobilisés, plus il a de la chance de pouvoir valider la transaction.

De ce fait, ce protocole ne nécessite pas une puissance de calcul ou un matériel performant. Il exige uniquement un certain investissement en cryptomonnaies. C'est ce volume de tokens qui détermine la sélection des participants. Ces derniers ont intérêt à maintenir la sécurité du réseau. À défaut, ces particuliers perdent de l'argent car la totalité ou une partie de leurs jetons sera détruite.

Bref, le staking de crypto-monnaies consiste à acheter des devises virtuelles et de les conserver afin de préserver la sécurité de la blockchain. Leur activité est récompensée. Pour pratiquer du staking de crypto, il serait judicieux de choisir une devise virtuelle qui fonctionne avec le protocole POS telle que cosmos irisnet, Tezos ou Synthetix.

Faire du staking : Est-ce vraiment rentable ?

Le staking de cryptos consiste à conserver ses cryptodevises dans un wallet numérique et recevoir en contrepartie une certaine récompense. Cette dernière n'est autre qu'un grand nombre de cryptos qui viennent alimenter le wallet de l'investisseur. De ce fait, ce procédé est l'une des techniques les plus intéressantes permettant de générer des gains passifs. En effet, les rendements de cette pratique vont de 2 à 15 %. Ils sont versés dans la cryptomonnaie native du protocole.

Le temps de blocage des cryptodevises constitue un facteur principal dans la détermination de la valeur de la récompense. En effet, pour maximiser ses gains, l'investisseur doit verrouiller ses actifs pendant la plus longue période possible. De ce fait, les détenteurs à long terme peuvent sortir gagnants. Pour eux, le straking crypto est plus rentable que le fait de détenir des monnaies virtuelles sur un wallet ou dans un exchange.

Quels sont les avantages du staking crypto ?

Nombreux sont les détenteurs de cryptomonnaies qui préfèrent la technique du staking. En effet, ce mécanisme est avantageux à plusieurs titres. Il présente plein de vertus.

D'abord, ce mode d'investissement permet de contribuer à la sécurité de la blockchain. Cette dernière devient de plus en plus résistante aux attaques au fur et à mesure que les participants immobilisent leurs actifs. La capacité de la blockchain à traiter les transactions est de plus en plus renforcée grâce au staking.

Par ailleurs, les récompenses obtenues suite à des opérations de stake sont plus prévisibles que celles qui rémunèrent les efforts de minage dans le cas du proof of work. De plus, les besoins en capitaux sont beaucoup moins importants que dans le cas du mining lié au Pow. La consommation de l'énergie est aussi réduite. En effet, le proof of stake ne nécessite pas du matériel informatique puissant. Ce dernier est peu gourmand en énergie et très économe.

Quels sont les inconvénients du staking crypto ?

Parce qu'il n'y a pas une solution miracle qui rapporte des gains sans encourir des risques, on évoque dans cette partie les inconvénients ou les risques du staking des cryptomonnaies. Verrouiller des devises numériques fait que l'investisseur pourrait passer à côté d'un gain plus important si le cours de cette crypto s'envole. De ce fait, détenir des cryptos peut remporter plus d'argent que le staking.

Par ailleurs, pour pouvoir investir dans cette technique, il convient de prévoir un minimum de dépôt. Un tel montant ne peut pas être abordable pour tout le monde. De ce fait, certains investisseurs ont recours aux pools de staking pour contrer cet inconvénient.

Pour bénéficier de cette technique, des cryptomonnaies doivent être immobilisées durant des mois voire des années. Ainsi, l'investisseur doit être sûr qu'il n'aura pas besoin de ces actifs durant toute la période du verrouillage. De plus, il convient de savoir que les gains générés grâce au staking crypto sont imposables dans la plupart des pays.

Comment faire du staking crypto ?

Participer à l'évolution des devises numériques tout en recevant une récompense est la définition la plus simple qu'on peut attribuer au staking des cryptomonnaies. Pour profiter de ce processus, il convient de suivre certaines étapes clés. Dans ce qui suit, on vous propose un petit guide pour s'initier à cette approche.

Choisir les meilleures cryptos

Pour commencer à faire du staking, il serait intéressant de choisir la bonne cryptomonnaie à acheter. En effet, nombreuses sont les cryptodevises qui offrent des rémunérations généreuses. Dans ce contexte, on peut évoquer Cardano, Polkadot ou FreeTon. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte quand il s'agit de choisir la meilleure crypto à staker. D'abord, il convient de s'intéresser au rendement potentiel de cette dernière. Le temps de blocage et la fréquence des récompenses sont des critères de choix décisifs pour sélectionner la devise. Avant de se lancer dans l'aventure, il serait aussi utile de consulter les sites qui proposent des comparatifs entre les différentes cryptos. L'objectif est d'éviter l'usage d'une monnaie qui perdra sa valeur dans le futur. Il serait intéressant de vérifier l'historique des prix de cette devise.

Gérer les monnaies sur un support adapté

Vous avez fait le choix de la cryptodevise à utiliser dans votre approche de staking ? Maintenant, il convient de choisir l'outil adapté. En effet, plusieurs alternatives se présentent devant l'investisseur. Il est possible de passer par les plateformes d'échange de cryptomonnaies telles que binance. Le staking peut aussi être fait à travers des plateformes de Defi mais aussi des fournisseurs dédiés à ce service. On détaillera toutes ces alternatives ultérieurement ci-dessous.

Tracer une stratégie de staking crypto claire

Avant de commencer le verrouillage des cryptomonnaies, il serait judicieux de définir un plan précis. La première chose à faire est de déterminer le montant à bloquer et pour quelle période. De plus, il faut savoir si vous aurez besoin de rémunérations fixes ou variables.

Où pratiquer le staking de crypto ?

Les personnes qui cherchent à placer leurs actifs en staking peuvent choisir l'une des alternatives qui se présentent dans ce secteur. En effet, le choix est assez large car de nombreuses plateformes sont intéressées par ce type de service.

Les plateformes d'échange de cryptomonnaies

Ce sont des acteurs qui proposent aux personnes intéressées par le staking de réaliser ce verrouillage pour plusieurs actifs. Parmi les plateformes qui proposent cette option, on peut évoquer Coinbase, Kraken ou Binance. Par contre, c'est cette dernière qui assure la plus grande couverture du marché du staking en proposant 20 cryptomonnaies. Les récompenses annuelles sur cette plateforme oscillent entre 1 % et 16 %.

Par ailleurs, la configuration de l'option staking sur ces espaces est simple et facile. D'ailleurs, ils sont très appréciés par les débutants.

Les fournisseurs de staking

Ces acteurs offrent des solutions complètes à savoir des plateformes permettant de choisir la cryptomonnaie et la mettre en staking avec un minimum de configuration. De plus, ils présentent un avantage supplémentaire par rapport aux plateformes classiques d'échange de crypto. En effet, ils offrent des pools de staking plus importants.

Il convient de savoir que ces fournisseurs prélèvent des frais contre leurs services. Les récompenses offertes par ces acteurs dépendent du nombre de participants à leurs pools de staking.

Les plateformes de finance décentralisée DeFi

Dans ces espaces d'échange, les actifs sont immobilisés à travers un pool de liquidité ou un smart contract. En d'autres termes, les investisseurs deviennent des fournisseurs de la plateforme moyennant des récompenses. Cette alternative séduit de plus en plus de personnes car elle offre des gains potentiels élevés et une grande simplicité dans la gestion des fonds. Parmi les plateformes DeFi, on peut évoquer PancakeSwap ou Uniswap.

Le mot de la fin

Placer ses cryptodevises en staking est une opportunité assez intéressante. Elle permet de générer passivement des gains sur ses actifs et d'augmenter ses revenus. À côté de ce but lucratif, l'investisseur contribue activement à la sécurisation et à l'évolution des cryptomonnaies.