Paymium est-elle une plateforme de trading fiable ?



La croissance fulgurante du secteur de la cryptomonnaie a poussé les concepteurs à concevoir des technologies de plus en plus complexes, afin de sécuriser les transactions et de contenir un réseau qui ne cesse de grandir. Aujourd’hui, plusieurs plateformes d’échange de monnaies numériques ont été mises en place pour assurer la vente, l’achat et l’échange des actifs numériques. Une très grande partie de ces outils est en conformité avec les réglementations en vigueur dans le monde, y compris celles de l’Autorité des Marchés Financiers en France (AMF).

Encore faut-il choisir la bonne plateforme d’échange. Les portefeuilles Paymium figurent parmi les outils les plus fiables, même s’ils possèdent plusieurs points faibles. Si vous comptez les utiliser pour investir dans la cryptomonnaie, il convient de vous rappeler les principales caractéristiques de Paymium. Est-ce une plateforme fiable ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Plateforme de crypto : Paymium, c’est quoi ? Quelle est son histoire ?

Paymium est exclusivement destiné à l’échange, l’achat, la vente et le trading de Bitcoins (BTC). La plateforme se présente comme une banque de BTC. Il s’agit, en fait, du plus grand outil connu en Europe. Il permet aux utilisateurs d'échanger du BTC contre des euros.

Plateforme d’échange de cryptomonnaies : la genèse de Paymium

C’est en 2011 que l’outil de trading du Bitcoin a été créé en France par Pierre Noizat. À l’époque, c’était une grande première en Europe. Paymium était, en effet, la seule plateforme d’échange consacrée au Bitcoins sur le Vieux Continent.

Au départ, l’entreprise s'appelait Bitcoin Central. L’objectif, selon son fondateur, était de démocratiser les monnaies numériques. Aussi intéressant son concept soit-il, le futur Paymium n’était pas très connu à l’époque. En fait, son importance a grandi au fur et à mesure que le Bitcoin lui-même gagnait en importance.

Il a fallu attendre 2014 pour que la plateforme d’échange de cryptomonnaies soit rebaptisée Paymium. La même année, les clients professionnels y ont été intégrés. Les commerçants ont donc acquis la possibilité de faire des transactions en Bitcoins. Ces cryptos étaient convertibles en euros.

Échange de cryptos : les principaux chiffres à retenir sur Paymium

En 10 ans d’existence, Paymium a pu conquérir plus de 200 000 clients. Le volume d’échange de Bitcoins peut atteindre 25 tokens, ce qui est énorme compte tenu du cours de la cryptomonnaie.

En fait, ce chiffre a été enregistré en février 2021. Avec le prix du BTC de l’époque (48 000 € l’unité), le volume d’échange avait alors dépassé 1,2 million d’EUR. Pour information, à la rédaction de ces lignes, le cours du BTC a atteint 50 376 € (le 24 novembre 2021).

Autre chiffre à retenir sur Paymium : 1,5 million d’EUR. Il s’agit du montant de la levée de fonds qui a été initiée par l’entreprise française en 2018. Elle lui a permis de lancer son propre token : le BCIO. Les fonds ont été obtenus par le biais d’une ICO (Initial Coin Offering).

Le jeton en question a été mis en circulation par le biais d’une autre plateforme créée par Paymium, à savoir Blockchain.io. Au total, 2,5 millions de tokens made in Paymium ont été écoulés.

Échange de Bitcoin (BTC) : à qui s’adresse Paymium ? Comment évaluer son offre ?

Puisqu’il s’agit d’une entreprise française qui opère en Europe, Paymium s’adresse essentiellement à des clients de la Zone Euro. Toutefois, certaines prestations sont proposées au-delà des frontières de la région.

Ensuite, la plateforme d’échange s’adresse, naturellement, aux détenteurs de Bitcoins. Aucune autre cryptomonnaie n’y est échangée. Pour mener à bien le trading, différents outils avancés sont mis en place. On pense, notamment, aux graphiques en temps réel sur le cours du BTC.

D’un autre côté, l’outil français d’échange de monnaies numériques s’adresse aux professionnels qui ont intégré le Bitcoin à leur modèle commercial. Dans cette optique, ces commerçants peuvent proposer des paiements en BTC via leurs sites Internet. De plus, la crypto est immédiatement convertible en euro. Aucune commission n’est versée à cet effet.

Échange de crypto : l’offre de Paymium est-elle variée ?

En fait, la réponse à cette question est claire : selon les tests effectués par les spécialistes, Paymium présente une offre de services très limitée. Pour commencer, il faut rappeler que la plateforme d’échange de cryptos n'accepte que les Bitcoins.

Autre obstacle et non des moindres : comme nous l’avons mentionné, Paymium est majoritairement destinée au marché européen. En d’autres termes, plusieurs devises fiduciaires sont exclues. Toutefois, pour pouvoir utiliser d’autres monnaies conventionnelles, il faut s’inscrire sur Blockchain.io qui a, rappelons-le, été conçue par l’entreprise française.

Il existe, d’autre part, un bon point dans l’offre de services de Paymium : la plateforme est accessible sur les appareils mobiles, qu’il s’agisse d’Android ou d’iOS. Les fonctionnalités mobiles sont identiques à celles que l’on peut retrouver sur la version Web.

Paymium : quels types de comptes peut-on ouvrir ?

Il existe plusieurs types de comptes qu’il est possible d’ouvrir sur la plateforme d’échange de monnaies numériques.

Les comptes pour les particuliers

Il s’agit de l’offre standard de Paymium. Elle propose donc des services basiques, comme l’achat ou la vente de Bitcoins. L’utilisateur détient un solde en BTC ou en euro. Il a également la possibilité de parrainer des proches pour qu’ils rejoignent la plateforme.

De cette façon, le parrain et ses filleuls peuvent décrocher une réduction sur les frais de trading. Elle peut atteindre les 30 %. Notons, aussi, que ce type de compte Paymium permet d’échanger des cryptos par courriel.

Les comptes destinés aux professionnels

Pour leur part, les “comptes entreprises” de Paymium comprennent les mêmes fonctionnalités que celles d’un compte pour particulier, mais avec des petits plus. En effet, les professionnels peuvent recourir au service API afin de vendre des services ou des biens sur la toile. Les transactions sont effectuées en Bitcoins et en toute sécurité.

Toujours à travers le service API, les opérations effectuées en BTC sont immédiatement transférées sur le compte Paymium. De plus, les utilisateurs professionnels n’auront pas à s’inquiéter au sujet des variations imprévisibles de la monnaie numérique.

Enfin, il faut noter que les commerçants peuvent intégrer, sur leur site Web, un bouton de paiement en Bitcoin. Bien entendu, sa mise en place doit être faite par des développeurs spécialisés.

Les frais Paymium sont-ils élevés ? Notre avis

En tant que plateforme d’échange de cryptos, Paymium applique une politique tarifaire sur l’ensemble de ses services.

Les coûts du trading et des échanges

Sur ce plan, des frais sont appliqués en fonction du statut de l’utilisateur : Taker ou Maker. Un Taker est celui qui fait du trading directement sur le marché des cryptomonnaies. Pour sa part, un Maker est celui qui crée de la liquidité sur le market place.

Ainsi, pour les Makers, Paymium propose des coûts très réduits sur toutes les transactions (de l'ordre de 0.1 %). Il s’agit, en fait, d’encourager l’apport en liquidité au sein de l’outil. Pour leur part, les Takers doivent payer des frais à 0,5 %.

Les transferts bancaires

Pour leur part, les transferts bancaires en euros sont exonérés de frais sur la plateforme française. Toutefois, s’il s’agit d’une autre devise, il faut verser 0,99 €.

Les transactions de BTC

C’est l’un des plus grands avantages de l’entreprise française. Lorsqu’il s’agit de Bitcoin, aucun frais n’est appliqué sur les transactions. Cerise sur le gâteau : c’est Paymium qui assume les commissions du réseau Bitcoin et non l’utilisateur. En d’autres termes, même s’il offre des services limités, Paymium se rattrape avec des coûts très concurrentiels par rapport aux autres plateformes de trading.

Paymium est-il sécurisé ? Notre avis

La sécurité des échanges des cryptos est une question cruciale pour les investisseurs. Peut-on dire que Paymium est sécurisé ? En fait, l’entreprise française a pris plusieurs mesures pour sécuriser les données des utilisateurs. Elles se manifestent dès la création des comptes. La plateforme exige la mise en place d’un mot de passe solide. Un système d’identification à deux facteurs est aussi de la partie (2FA). C’est une couche supplémentaire de sécurité.

D’autre part, pour prévenir les risques de piratage de données et de vol de Bitcoins, Paymium stocke 99 % des tokens à froid. Autrement dit, le stockage est effectué en mode hors ligne sur des portefeuilles physiques. Ils sont donc hors de portée pour les pirates.

Notre avis général sur Paymium

Comme les autres plateformes d’échange de monnaies numériques, Paymium possède des points forts et des points faibles. L’outil est très sécurisé. De plus, la politique de frais est très avantageuse.

Cependant, l’offre de services, comme nous l’avons souligné, est plutôt limitée. Seul le Bitcoin est échangé sur la plateforme. De plus, celle-ci se concentre principalement sur la zone euro. Cela constitue un énorme handicap et prive l’entreprise française d’un grand nombre de clients potentiels.