Découvrez Nicolas van Saberhagen le fondateur de Monero



Nicolas van Saberhagen est un autre mystère de l’univers des cryptomonnaies. Sa véritable identité demeure inconnue. Il y a même des théories qui suggèrent que lui et Satoshi Nakamoto ne sont qu’une seule et même personne. En effet, Nakamoto aurait amélioré l’algorithme sur lequel est basé Bitcoin et a développé une nouvelle devise cryptographique plus focalisée sur le respect de la vie privée : Monero.

 

Monero et Bitcoin : les similarités

Des enthousiastes de la communauté Monero, ont comparé les ressemblances entre les deux crypto-actifs. Beaucoup de points communs surgissent. Tous deux se basent sur le même white Paper. En effet, le texte fondateur de Monero serait simplement une version améliorée de celui de Bitcoin. Publié sous le nom de « Bitcoin : A Peer to Peer Electronic Cash System », cet article avait donné des précisions sur la façon dont le réseau serait construit ainsi que le protocole blockchain et l’algorithme Proof-of-work. Le papier blanc de Monero, intitulé CryptoNote 1.0 s’est attardé sur les fonctionnalités qui manquaient à Bitcoin afin de pouvoir y remédier.

 

XMR et Bitcoin : le même créateur ?

Bitcoin a émergé suite à la crise financière de 2008. Trois années plus tard, et plus précisément en décembre 2012, émerge une nouvelle crypto-devise avec une nouvelle valeur : Monero. Signé par un inconnu qui s’est présenté sous le nom Van Saberhagen, ce White Paper a réveillé une théorie incroyable : il s’agirait de la même personne ou du même groupe.

Avec Monero, Van Saberhagen a présenté un système de transaction plus simple et un ajustement dynamique de la structure blockchain. Il a également présenté une structure qui cache aussi bien l’identité de celui qui expédie les fonds en question, que celle de la personne qui les reçoit. Par ailleurs, les hackers s’appuient sur cette fonctionnalité sécuritaire pour exiger des rançons en Monero puisqu’elles ne seront pas traçables. Nous pouvons notamment citer l’incident avec les VenusLocker ou encore les créateurs du malware WannaCry. Nous pouvons aussi expliquer l’intérêt pour cette monnaie par la hausse considérable du cours du XMR.

Les activistes du groupe Monero Outreach soutiennent la théorie que le mystérieux créateur de la crypto-devise XMR, Nicolas van Saberhagen n’est autre que Satoshi Nakamoto. Si c'est bien le cas « il s'agirait du plus notable travail de Satoshi », déclare un porte-parole de l'organisation. D’ailleurs, les adeptes de cette théorie utilisent déjà le nominatif Satoshi van Saberhagen pour désigner les deux créateurs énigmatiques.