Les positions d’Elon Musk par rapport aux cryptomonnaies



Elon Musk, l’homme le plus riche de la planète, a souvent été critiqué quant à ses positions concernant les cryptomonnaies. Il semble être conscient de son pouvoir d’influence considérable sur leurs valeurs.

Un intérêt personnel et professionnel pour la cryptomonnaie

Lors d’une apparence publique récente, Musk a déclaré que Tesla et SpaceX, possédaient un capital important en bitcoin. Aussi, il a affirmé qu’il avait des comptes personnels en bitcoin, Ethereum et Dodgecoin. Répondant aux accusations stipulant qu’il avait contribué à l’augmentation artificielle des prix des cryptodevises, il a simplement répondu qu’il aimerait voir Bitcoin réussir.

Interrogé par une journaliste du New York Times dans la Code Conference qui a eu lieu en Californie, Elon Musk s’est exprimé sur les tentatives gouvernementales de coordonner ce domaine. Selon lui, la régulation des cryptomonnaies ne fera que bloquer sa progression et les avancées que ce domaine pourrait apporter à l’économie réelle. Il a dit qu’il ne fallait tout simplement rien faire. Il estime que les cryptomonnaies auront un rôle positif dans la réduction de la latence qui marque le système monétaire légal.

Récemment, il a été représenté au conseil administratif de la Fondation Dogecoin par Jared Birchall. Ce dernier sera aux côtés du jeune milliardaire Vitalik Buterin, le créateur d’Ethereum. Le but principal de cet organisme non lucratif est de contribuer à la protection et à la défense des cryptomonnaies.

Une influence puissante d’Elon Musk sur le Bitcoin, le Dogecoin et l’Ethereum

Le patron de SpaceX est très actif sur Twitter. Il a exprimé son soutien pour Dogecoin à plusieurs reprises. Il a fait savoir à travers un tweet datant du 24 octobre que ses salariés aussi bien à SpaceX que Tesla possédaient des tokens Dodgecoin. Il l’a décrit comme « la cryptodevise populaire ».

À la fin du mois d’octobre, Elon Musk a aidé Shiba Inu à se hisser au classement des crypto-actifs les plus utilisés. Il a simplement tweeté une photo de son chiot. Le cliché de Floki, un adorable chien de la race Shiba, a valu une augmentation de 777 % de la valeur du même token éponyme. Or, lorsqu’il a dit qu’il ne possédait pas des tokens de cette devise virtuelle, sa valeur a chuté de 15 %.

Une position éco-responsable face au minage du bitcoin

Alors que Tesla avait annoncé en février dernier avoir fait l’acquisition de bitcoin d’une valeur de 1.5 billions de dollars, Musk a choisi de mettre fin au paiement par cryptodevises. En effet, il a affirmé que son entreprise n’acceptera plus ce type de transactions en échange de ses produits. Cela est dû à l’impact environnemental inquiétant du minage de bitcoin. Cette pratique consomme d’importantes quantités d’énergies basées sur les combustibles fossiles pour pouvoir fonctionner. Donnant son avis sur la position chinoise d’interdire le minage de cryptodevises, il a fait référence aux problèmes d’électricité majeurs qui frappent le sud de la Chine. Il s’agirait d’une décision également politique.

Il faut mentionner que des activistes de la protection de l’environnement s’étaient opposés à cette décision. Ils ont dénoncé que les voitures électriques respectueuses de l’environnement proposées par sa compagnie, puissent être achetées par une monnaie virtuelle énergivore. Or, il a récemment nuancé sa position. Étant donné que le profil environnemental de bitcoin est en amélioration, il a certifié que Tesla pourrait à nouveau accepter les bitcoins pour le paiement de ses produits.