Crise des cryptos : quel avenir pour le Bitcoin ?



Beaucoup d’investisseurs ont misé sur les cryptos et particulièrement sur le Bitcoin en 2021. Pour 2022, on s’attendait à ce que la monnaie numérique allait poursuivre son élan et réaliser des performances exceptionnelles. Cependant, la guerre en Ukraine et le contexte économique ont pris tout le monde de court, provoquant des dégringolades historiques des cours des cryptomonnaies. Qu’en est-il du Bitcoin (BTC) dans ce contexte en ébullition ? Quel sera son avenir ? Explications.

Une chute historique après l’envolée spectaculaire de 2020-2021

Après avoir atteint des sommets en 2021 – près de 50 000 dollars l’unité -, le Bitcoin a dégringolé en 2022. A la date du 18 mai 2022 (21h heure de Paris), le cours de la crypto a atteint 29 280 dollars américains, soit une baisse de 3,72% par rapport à hier. Une chute vertigineuse. Va-t-il continuer à chuter ? Nous nous sommes déjà posés cette question dans cet article.

Les États de plus en plus sceptiques vis-à-vis du Bitcoin ?

Aujourd’hui, les analystes ne sont plus aussi optimistes. C’est le cas de Loukas Lagoudis qui travaille au sein du fonds d’investissement en monnaies numériques ARK36. Il estime que la performance actuelle du Bitcoin risque de pousser le cours vers de nouvelles baisses. Outre la guerre en Ukraine, les mesures prises par certains États ont fortement influencé le prix du BTC. En Chine, par exemple, les pouvoirs publics ont simplement interdit toute transaction effectuée en monnaie numérique depuis septembre 2021.

Aux États-Unis et en Europe, les gouvernements « s’intéressent » davantage à la cryptomonnaie. Il s’agit plutôt d’une forme de prudence face à un système financier totalement décentralisé et virtuel, donc nouveau. Et on sait à quel point les nouveautés peuvent faire peur, malgré tout le potentiel qu’elles renferment.

Des concurrents du Bitcoin

Cela inflige, dans tous les cas, un sacré coup au BTC. D’autre part, la monnaie numérique semble subir la concurrence d’autres cryptos selon le site spécialisé CoinGecko. Celui-ci répertorie plu de 12 000 monnaies virtuelles avec une capitalisation dépassant les 2 360 milliards de dollars. Le Bitcoin en possède 900 milliards, soit environ 38% du total. Cela montre que la crypto a encore la côte et qu’elle demeure une valeur plus sûre que les autres dans le contexte actuel qui est marqué, rappelons-le, par tant d’incertitudes.

Et quel avenir pour le Bitcoin donc ?

C’est difficile à prédire, d’autant plus que les spécialistes se montrent plutôt prudents. Certains envisagent néanmoins une reprise du cours du Bitcoin, mais seulement en cas de stabilisation de la conjoncture géopolitique (guerre entre la Russie et l’Ukraine) et économique. Il faut donc attendre et s’armer de patience. Il est tout à fait possible d’acheter du Bitcoin en ce moment, compte tenu de la baisse historique du cours. La reprise est une question de temps…

Comment acheter du Bitcoin ?

La seule façon d’acheter du Bitcoin est de disposer d’un Wallet (portefeuille virtuel). Il existe plusieurs plateformes de ce type. L’une d’entre-elles est Coinomi Wallet. D’ailleurs, on vous invite à consulter notre avis complet sur celle-ci. Il y en a d’autres, comme Iota Wallet, ou encore Electrum pour BTC.