Cours EOS



Avec l’essor des cryptomonnaies, plusieurs monnaies numériques ne cessent d’augmenter de jour en jour. C’est exactement le cas de EOS. Cette crypto est une concurrente redoutable qui a pris une bonne place dans le classement des cryptos aujourd’hui. Découvrons-la ensemble, ses avantages, ses évolutions et son cours en temps réel.

EOS, une blockchain lancée en 2018

EOS est un système d’exploitation décentralisé, basé sur la blockchain. Il est conçu spécialement pour prendre en charge les applications décentralisées à l’échelle commerciale tout en fournissant différentes fonctionnalités de base. Ces dernières sont nécessaires pour permettre aux entreprises de créer des applications blockchain similaire aux applications web.

Le lancement de EOS en 2018 est fait suite à l’une des plus grandes ICO (initial coin offering) qui lui a permis de lever 1,7 milliard de dollars en 2017. Depuis son lancement, cette monnaie occupe fièrement la 5e capitalisation du marché des cryptos. Cette position se trouve derrière Bitcoin, Ethereum, Ripple et Bicoin Cash.

L’objectif de la plateforme EOS

Le projet EOS vise à concurrencer le projet Ethereum, en proposant une blockchain publique pour supporter le développement d’applications décentralisées. Elle propose également de développer l’utilisation des smart contrats.

L’objectif majeur d’EOS est de fournir une plateforme décentralisée pour héberger des applications, mettre en œuvre des contrats intelligents et utiliser la blockchain pour les entreprises. De plus, EOS essaye de résoudre les problèmes d’évolutivité rencontrés par les cryptos pionnières comme Bitcoin et Ethereum. Ces deux caractéristiques donnent à cette plateforme un avantage majeur sur le marché des blockchains. Cet avantage consiste à éliminer les frais de transactions et l’évolutivité rapide de la technologie. Cela permet alors de traiter des millions de transactions par seconde. La plateforme a donc la possibilité d’effectuer 300 000 transactions par seconde contre 15 pour Ethereum et 7 pour Bitcoin.

Investir dans EOS, est-ce une bonne idée ?

Avant d’acheter EOS, il est important de comprendre son fonctionnement. Voici donc les points positifs et les risques éventuels.

Les points positifs

EOS présente plusieurs particularités prometteuses. Il dispose donc de plusieurs caractéristiques uniques qui permettent de voir le cours EOS augmenter fortement d’ici les prochains mois. Parmi les points positifs, on peut citer :

  • Technologie blockchain évolutive selon le protocole DPoS.
  • Nombre élevé de transactions : plus de 300 000 par seconde.
  • Pas de consommation énergétique excessive.
  • Pas de frais de transaction (les mineurs sont payés par inflation).
  • Accès simple à la blockchain et aux smart contracts pour les développeurs et les entreprises.
  • Réserves importantes pour développer une blockchain concurrente.

Les risques éventuels

Comme toutes les cryptomonnaies, EOS présente quelques risques qu’il faut tenir en compte.

  • Une sécurité du réseau médiocre.
  • Blockchain centralisée autour de 21 nœuds.
  • Concurrence importante avec le réseau Ethereum.

Historique du cours d’EOS au fil des années

La blockchain EOS a commencé en 2017 avec une offre initiale de pièces ICO. Cela a duré à peu près un an et a permis par conséquent de récolter la somme de 4 milliards de dollars américains. Ce qui est considéré comme un record par rapport aux autres concurrents.

Une hausse considérable

En effet, les tokens EOS ont commencé dans un premier temps à s’échanger aux alentours de 1,25 dollar. En juillet 2017, on remarquait un bref pic de 5,10 dollars. Donc, le cours des premiers mois d’EOS ne dépassait pas les 2 dollars. Mais, cela a changé à la fin du mois de novembre. En fait, la capitalisation boursière de cette monnaie a dépassé 1 milliard de dollars. En contrepartie, son prix a augmenté de plus de 560 %. Durant cette période, le prix d’un token EOS a atteint 17,57 dollars en janvier 2018.

Un cours instable

Après cette période, la valeur d’EOS s’est rapidement effondrée. Elle a passé donc sous la barre des 5 dollars en mars. En avril, EOS a trouvé un nouvel élan et a atteint 260 % en moins de trois semaines. Alors, on peut enregistrer un nouveau record de 21,18 dollars à la fin du mois. Il s’agit jusque-là d’un record historique avec une capitalisation boursière d’environ 16,6 milliards de dollars. Toutefois, ce pic spectaculaire était de courte durée. Après, le prix des tokens a chuté progressivement tout au long de l’année. En décembre 2018, le prix tombe sous la barre des 2 dollars.

En 2019, EOS a réalisé des gains constants où le prix a triplé, pendant la première moitié de l’année. Cependant, la crypto a commencé à perdre ces gains au second trimestre et a terminé l’année avec une valeur aux alentours de 2 dollars.

En 2020, son prix a plus que doublé. Après les six premières semaines de 2020, le prix a encore chuté rapidement. On enregistrait en mars une chute de plus de 40 % en une seule journée. Cela a fait brièvement passer EOS sous la barre de 2 dollars. Pendant le reste de l’année, le prix a été volatil. Avec quelques gains en août et une chute en septembre, le prix d’EOS continue à baisser et à augmenter au fil des mois.

En 2021, l’activité d’EOS était intense au cours du premier trimestre. La valeur d’EOS a donc augmenté de 110 % en deux semaines et demie. Le prix a donc atteint à la mi-février un pic de 5,39 dollars.

La valeur et la capitalisation boursière d’EOS

Son prix varie d’un moment à l’autre. Cela est dicté principalement par l’équilibre entre les acheteurs et les vendeurs sur les marchés boursiers. En revanche, ces marchés sont en constante évolution. Compte tenu de la volatilité d’EOS, son prix peut varier dans des proportions importantes, en très peu de temps. Pour connaître la capitalisation d’EOS, elle est égale au prix d’EOS, multipliée par le nombre de jetons EOS en circulation. Puisque ce nombre n’est jamais identique, la capitalisation boursière d’EOS change rapidement.

Le cours d’EOS en temps réel

Le cours d’EOS est en augmentation continue. Aujourd’hui, le 24 novembre 2021, le cours de l’EOS est à 4,18 dollars américains. On a alors enregistré une augmentation de 1,29 % en seulement 24 heures. La crypto EOS a un volume échangé de 834,2 millions de dollars sur 24 heures, avec un market cap de 4,1 milliards de dollars.

Les facteurs influençant le cours d’EOS

Plusieurs critères entrent en jeu en affectant le prix d’EOS y compris le développement du projet, les flux actifs sur les échanges, les nouvelles tendances dans le monde des cryptos en particulier et dans le monde en général.

Dans le but d’éliminer les frais pour les utilisateurs, les cours d’exploitation de la blockchain suivent le mécanisme d’inflation. En fait, ce mécanisme est plafonné à 5 % par an. En effet, ce pourcentage signifie qu’EOS n’est pas un actif rare. En effet, l’absence d’une offre maximale peut exercer une pression importante sur la baisse au sein du marché. Ceci n’est possible que si la demande d’EOS n’augmente pas afin de répondre à l’offre.

Aussi, la blockchain EOS repose sur un système de validation des blocs, que l’on appelle DPoS (Delegated Proof of Stake). En fait, 21 délégués sont élus par les détenteurs de tokens EOS. Cette preuve de participation se différencie des « Proof of Work » utilisés actuellement par Bitcoin et Ethereum. Mais, ce système sera bientôt utilisé dans la nouvelle version d’Ethereum.

Le modèle EOS PowerUp s’est introduit vers la fin de 2020. Cela va augmenter donc l’accès aux ressources pour les détenteurs d’EOS. Il offre aussi la possibilité de déposer des jetons inactifs de manière à recevoir un pourcentage des frais générés sur l’ensemble de la blockchain EOS. Cette proposition va alors stimuler la demande d’EOS.

Qu’est-ce que la preuve de participation déléguée DPoS ?

La preuve de participation suit un principe très simple. En fait, chaque personne qui adhère à ce modèle est souscrite à un certain ensemble de règles. Il s’agit de l’un des protocoles de consensus. Ceci est conçu pour résoudre efficacement les problèmes d’évolutivité de la technologie blockchain.

La preuve de participation déléguée concerne essentiellement les blockchains hautement évolutives. En effet, cet algorithme a été créé en 2014 par Daniel Larmier. Sa mise en œuvre offre Tolérance aux pannes byzantines (BFT). Ainsi, cela signifie qu’il offre des niveaux de sécurité élevés pour les utilisateurs. De plus, ce modèle d’exploitation garantit des niveaux importants d’évolutivité.

Le DPoS permet également aux parties prenantes d’éliminer les mauvais représentants. Cela permet donc de prendre très rapidement des décisions importantes au niveau de la blockchain EOS comme l’annulation, le gel et la correction des différents bugs.

L’avenir de la valeur d’EOS

Il est important d’être vigilant dans l’univers des cryptomonnaies. Ce domaine présente plusieurs risques notamment concernant l’avenir de ces monnaies virtuelles. Il est donc presque impossible de faire des prévisions de prix avec une quelconque certitude. En effet, plusieurs facteurs sont mis en jeu. Ils influencent alors le prix d’EOS à l’avenir.

Compte tenu de l’inflation progressive, toute hausse du prix nécessite une augmentation de la demande. C’est pourquoi il est important de tenir compte de ce critère d’incertitude lorsque vous vous lancez dans la crypto.

Pour conclure

La blockchain EOS a connu, depuis sa création, un sacré parcours. Après des hauts et des bas, comme pour toutes les autres cryptos, EOS a su garder un classement concurrent avec Ethereum. Le cours d’EOS a été affecté par plusieurs facteurs sur le marché cryptographique. Concernant l’achat et la vente des tokens, il est recommandé de bien vous renseigner. Bien que le monde des cryptos soit très bénéficiaire, il faut savoir qu’il présente des risques non négligeables. C’est pourquoi il est conseillé de bien choisir la plateforme ainsi que le montant investi.