Bit gold : l’or numérique avant le Bitcoin



Selon les experts, le bit gold est le prédécesseur de Bitcoin. Nick Szabo est l'informaticien qui lancera une folie mondiale autour de la crypto monnaie qui connaît aujourd'hui son apogée. Nous vous proposons de découvrir plus d'informations sur cette monnaie numérique, sur son fonctionnement et sur le contexte historique de sa création.

Qu'est-ce que le système bit gold ?

À la fin des années 1990, Nick Szabo, l’informaticien américain, a inventé une monnaie numérique décentralisée baptisée “bit gold”. À l'époque, le projet a connu des difficultés énormes. Désormais, cette cryptomonnaie est considérée comme le précurseur du Bitcoin.

Le fonctionnement du bit gold

Le bit gold est un système qui regroupe un réseau décentralisé d’ordinateurs. Chaque participant utilise sa propre machine pour résoudre des énigmes cryptographiques. Les solutions sont envoyées à un registre public insensible au problème des généraux byzantins. Ces énigmes résolues seront affectées dans l’étape suivante à la clé publique.

Chaque solution sera intégrée par la suite dans le dispositif de données d'entrées du nouveau défi formant avec les précédentes, une chaîne. Les participants doivent impérativement approuver une solution pour pouvoir commencer la suivante. Cette démarche, appelée preuve de travail, permet une meilleure gestion et la vérification des jetons de bit gold.

Le fonctionnement du bit gold semble compliqué dans sa structure initiale. Pourtant, le même processus a donné naissance à la cryptomonnaie qui continue son ascension spectaculaire dans le monde.

Nick Szabo, le visionnaire

Nick Szabo est un informaticien, juriste et cryptographe américain. En accumulant les expériences dans plusieurs entreprises d’informatique, il a développé un savoir-faire dans les techniques en rapport avec les monnaies numériques.

Son passage comme consultant à Digicash a probablement influencé ce choix professionnel.

En effet, durant les années 1990, Nick Szabo s’est impliqué dans le mouvement cypherpunk. Il s'agit d’une nouvelle approche dirigée par des scientifiques qui veulent révolutionner la société et changer ses codes. Comme son nom l’indique, ce courant est à la base un mouvement de protestation qui vise à améliorer la condition humaine par le biais de la technologie.

Nick Szabo est aujourd'hui plus connu pour avoir théorisé les contrats intelligents ou les « smart contracts » utilisés fréquemment dans la cryptomonnaie. À l’époque, son créateur appelait ce type de contrat “le protocole de transaction informatisé” .

Au cours des années 2000, le technicien américain a décidé de reprendre ses études pour approfondir ses connaissances sur les contrats. En 2006, Il obtient un diplôme en droit à l’université George Washington.

L’informaticien à plusieurs facettes est un modèle inspirant pour les adeptes des crypto actifs. Il a su mettre en place les bases d’un dispositif autrefois jugé surréaliste.

Une nouvelle perception de la monnaie

Nick Szabo ne cache pas sa vision libérale du monde. Selon lui, la monnaie traditionnelle ayant perdu sa valeur, la nouvelle devise numérique deviendra une monnaie rare. Il propose ainsi une nouvelle perception qui rompt avec les démarches archaïques.

Bitcoin, l'héritier de bit gold

Les similitudes entre le Bitcoin et le bit gold sont frappantes.

Le mystère plane toujours sur la vraie identité de Satoshi Nakamoto. Les recherches menées à ce sujet n’ont pas confirmé qu’il s'agissait de la même personne. Jusqu'à aujourd'hui, aucune preuve formelle ne contredit cette version malgré les enquêtes avancées de l'auteur financier Dominic Frisby.

Cependant, les spéculations autour des origines du bitcoin alimenteront toujours ses soupçons.

La crypto monnaie s’est imposée aujourd'hui comme un produit financier sur le marché. Cette nouvelle perception monétaire est une suite d'événements que nous avons retracés tout au long de notre analyse.