Qui a l’internet, a le monde en main. Mais, de même que le monde ne se résume pas à votre chambre ou à votre pays, l’internet ne résume pas à Google. Au-delà de toutes ces informations et sites auxquels vous pouvez accéder en passant par Google chrome ou autre navigateur, il existe un autre monde de sites et d’informations qui sont difficilement accessibles. En fait, les pages sur lesquelles nous renvoie Google ou autres moteurs de recherches ne sont que la partie émergée de l’iceberg que l’on appelle également le web de surface. L’autre côté, la partie immergée de l’iceberg, on le désigne le Dark web. Qu’est-ce que le Dark web ? Comment y accéder ? Voilà autant d’interrogations à laquelle nous répondrons dans cet article.

Qu’est-ce que le Dark web ?

Contrairement à ce que l’on pense, Google ne sait pas tout ! Il existe un autre monde de l’internet que Google et les autres moteurs de recherche ne peuvent pas accéder. Vous passez des heures à surfer sur internet et passer de page en page, malheureusement, vous ne surfez que sur les 4 % de ce qu’est l’internet. En effet, il existe certains sites que Google et ses compères ne peuvent pas indexer. Ces sites auxquels vous ne pouvez donc pas facilement accéder constituent ce que l’on appelle le Dark web.

Le Dark web (mot anglais qui signifie le web sombre) est l’ensemble des sites hébergés sur les darknet. Le darknet est un ensemble de réseaux cryptés qui donnent l’anonymat aux utilisateurs. Là, les adresses IP sont intraçables puisqu’elles sont masquées. Dès lors, les moteurs de recherches usuels ne peuvent pas vous y conduire. Pour accéder à ces sites, vous ne pouvez qu’utiliser les outils du darknet. Et le meilleur de ses outils reste le navigateur Tor.

Comment y accéder ?

Comme dit plus haut, le Dark web n’est pas accessible à travers Google chrome ou autres navigateurs traditionnels. Avant tout, sachez que les sites du Dark web n’utilisent pas les domaines traditionnels : .com,. fr, .net, etc. Le domaine le plus populaire sur le web sombre est le .onion.

Pour accéder au Dark web, vous pouvez passer le freenet, le I2P, mais le moyen le plus populaire reste Tor.

Accéder au Dark web avec TOR

TOR n’est que l’acronyme de The Onion Router. C’est un navigateur développé à la base pour l’armée américaine. L’objectif global est de se protéger de la surveillance sur internet. Tor a vu le jour en 2002. C’est la principale passerelle pour accéder au Dark web. Il masque votre adresse IP et vous rend anonyme sur internet. Grâce à ce navigateur, vous pouvez contourner n’importe quelle restriction.

Développé sur le navigateur Firefox, Tor est un réseau informatique multiproxy qui utilise des milliers de serveurs éparpillés dans le monde. Ce logiciel est open source et compatible avec tous les systèmes d’exploitation.

Pour accéder au Dark web avec Tor, voici trois étapes essentielles :

  • Télécharger Tor

Vous devez commencer par installer le navigateur sur votre ordinateur. Pour cela, rendez-vous sur le site de Tor Projet www.torproject.org. Là, vous trouverez la dernière version du navigateur que vous pouvez télécharger gratuitement. Ouvrez le fichier téléchargé et lancez l’installation de Tor. Dès que l’installation est terminée, allez dans le dossier d’installation de Tor et cliquez sur Star Tor Browser. C’est seulement de là que le navigateur peut être lancé.

  • Installer un VPN

Il est vrai que Tor Browser vous offre l’anonymat, mais il est important d’installer un VPN de qualité. En effet, Tor peut diffuse des informations annexes qui peuvent servir à vous localiser. Dès lors, il faut renforcer votre anonymisation à l’aide d’un VPN. Ici, le bon VPN est celui qui ne conserve pas votre journal d’activité, accepte le bitcoin (le seul moyen de payement sur le Dark web), est rapide et compatible avec Tor. Le VPN le plus populaire à cet effet reste CyberGhost.

Téléchargé votre VPN et installez-le. Assurez-vous qu’il ne comporte pas de fuites DNS. Lancez toujours votre VPN et connectez-vous à un serveur avant de lancer Tor.

  • Naviguer sur le Dark web

Dès que vous lancer votre navigateur, vous pouvez dorénavant accéder au Dark web, aux sites terminés par.onion. Cependant, si vous êtes novice et que vous ne connaissiez aucun site, vous pouvez vous rendre sur les moteurs de recherches du Dark web que sont : Candle (http://gjobqjj7wyczbqie.onion/), Welcome to Dark Web Links (http://bznjtqphs2lp4xdd.onion/), Not Evil (http://hss3uro2hsxfogfq.onion/), etc.

Il existe également la version mobile de Tor que vous pouvez directement télécharger sur PlayStore ou sur Appstore.

Pourquoi aller sur le Dark web ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, aller sur le Dark web n’est pas l’apanage des criminels. Même si certains produits prohibés s’y vendent, le Dark web est surtout utilisé par les journalistes et lanceurs d’alertes qui ne veulent pas mettre leur identité en danger. Le Dark web permet aussi de contrer les restrictions géographiques, d’être anonyme et éviter le risque d’usurpation d’identité, de se connecter aux sites censurés ou d’accéder à certaines informations secret-défense.

Article similaire